La cuisine de Mimine

dimanche 6 avril 2014

Tartelette citron jaune - citron vert (meringuée ou pas !)

Au programme ce jour, un grand classique, légèrement revisité : la tarte au citron meringuée.

DSC00848

Une pâte sablée croustillante, une crème citron jaune - citron vert légèrement acidulé, le tout surmonté, ou pas, d'une meringue fondante et pas trop sucrée.

Rien de très compliqué dans cette recette à consommer sans modération ;-)

DSC00815

Je me suis inspirée des conseils de Mercotte pour obtenir de jolis fonds de pâte sablée avec des bords bien droits. C'était la première fois que je testais et, même s'il faut encore que je peaufine ma technique, je suis contente du résultat.

DSC00829

Je n'ai jamais eu un visuel aussi net, dorénavant j’utiliserai cette technique à chaque fois que je fais des tartelettes. Je me suis également inspirée de la recette de crème au citron de Mercotte, en revanche j’ai simplifié la réalisation.

Ingrédients : pour 4 tartelettes (Ø 10 u 8-10 mini-tartelettes (Ø 5 cm)

Pâte sablée : 

  • 170 g de farine
  • 90 g de beurre mou en dés
  • 30 g de sucre glace
  • 1 jaune d'œuf (gardez-le blanc)
  • 1 cuill. à soupe d’eau

Crème citron jaune - citron vert : 

  • 2 œufs
  • 40g de beurre pommade (beurre mou travaillé à la fourchette jusqu’à ce qu’il ai la consistance d’une pommade)
  • 80g de sucre glace
  • 1 citron jaune (zeste + jus)
  • 1 citron vert (zeste + jus)

Meringue: 

  • 70g de blanc d’œuf (environ 2 blancs)
  • 65g de sucre glace

DSC00852

Préparation :

Pâte sablée :

  1. Tamisez ensemble la farine et le sucre glace. Ajoutez le beurre mou en dés. Sablez le tout en mélangeant du bout des doigts jusqu'à obtention d'un gros grain humide (comme de la pâte à crumble). Ajoutez le jaune d'œuf et l’eau. Travaillez rapidement à la main. Formez une boule.
  2. Etalez la pate entre deux feuilles de papier sulfurisé. Pré découpez des cercles de la taille du fond de vos moules ou cercles à tartelettes et les bandes pour les côtés. Placez 10-15 minutes au frigo afin de raffermir la pâte et la rendre plus facilement manipulable.
  3. Pendant ce temps, beurrez et farinez vos moules à tartelettes, si vous avez des cercles à tartelettes c’est encore mieux !  
  4. Posez le cercle à tartelettes sur le disque de pâte dès la sortie du réfrigérateur. Ajoutez aussitôt la bande prédécoupée autour du cercle (procédez de la même manière si vous avez des moules : déposez le rond de pâte dans le fond du moule beurrez et la bande de pate sur les bords).
  5. Piquez les fond de tartelettes et recouvrez-les de papier aluminium (ou de papier sulfurisé et de quelques billes de cuisson) pour éviter à la pâte de gonfler. Enfournez à 180°C pendant 10 min, retirez le papier d’aluminium et poursuivez la cuisson 5 minutes supplémentaires. Les fonds doivent être dorés. Dès la sortie du four badigeonnez, à l’aide d’un pinceau, les fonds de tartelettes avec le blanc d’œuf non utilisé. Démoulez et laissez refroidir.

Crème citron - citron vert :

  1. Mélangez le sucre glace avec le zeste des citrons vert et jaune et laissez infuser environ 10 minutes, le temps de pesez le reste des ingrédients.
  2. Réunissez tous les ingrédients dans un bol et mélangez bien. Faites cuire à feu très doux en mélangeant constamment à l’aide d’un fouet. La crème va progressivement épaissir. Arrêtez au premier bouillon. Versez la crème obtenue dans un récipient (sinon elle va continuer de cuire dans la casserole chaude.) et laissez tiédir avant de versez sur la pâte cuite. Réserver au frais. Vous pouvez soit vous arrêter à cette étape ou, si vous êtes amateur de sucré et de meringue passez à l’étape suivante.

Meringue : (si vous le pouvez, ne meringuez pas vos tartelettes trop à l'avance)

  1. Avec un fouet électrique, monter les blancs d'œufs en neige. Quand ils commencent à blanchir et mousser, ajoutez petit à petit le sucre glace, sans cessez de fouetter. Continuez à battre 2-3 minutes afin de serrer la meringue. Lorsqu’on retire les fouets de la meringue, on doit pouvoir observer des « pics ». A l'aide d'une poche munie d'une douille cannelée, dresser de petites pointes de meringue sur les tartes, puis les brûler à l'aide d'un chalumeau (à défaut faites dorer la meringue sous le grill du four jusqu'à légère coloration).
  2. Pour la déco : saupoudrez de zestes de citron vert et de citron jaune (facultatif).

DSC00840

Posté par cuisinegirl à 16:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 26 mars 2014

Cupcakes/muffins façon Mojito !

mojito muffin version finale

Aujourd'hui je vous présente ma dernière invention : des muffins façon Mojito (mon cocktail préféré !). L'idée m'est venue, un lendemain de soirée mojito, en voyant les restes de menthe, citron vert, rhum.

Voilà maintenant quelques semaines que je travaille sur cette recette. En effet, plusieurs essais auront été nécessaires avant que le visuel et surtout le goût me satisfassent.

DSC00806

Au début, je suis partie sur des muffins citron vert et un sirop menthe-rhum-citron vert pour parfumer un glaçage à base de cream cheese. Mais la menthe, en cuisant, perd son parfum et sa note fraîche et, le cream cheese, amène une touche légèrement salée, qui ne se marie pas bien avec cette recette.

Le résultat n'était pas mauvais mais pas waooow non plus. On ne retrouvais pas la fraîcheur de la menthe et du citron vert et le goût du mojito.

mojito muffin sans glaçage

La seconde série d'essais fut la bonne ! Je suis repartie de la même recette de muffins citrons verts mais en changeant la façon de procédé. J'ai fait "macérer" le sucre avec les zestes de citron vert et la menthe afin qu'ils s'impregnent bien des saveurs de ces deux ingrédients. Pour le glaçage, je me suis inspirée des glaçages pour cupcake à base mascarpone que j'ai sucré avec un sucre parfumé menthe-citron vert. Le tout additionné d'une petite lichette de rhum blanc pour rappeler le goût du cocktail !

Cette fois-ci rien à voir, mes muffins sont frais, moelleux et on retrouve parfaitement toutes les saveurs du mojito. Rassurez-vous, ils ne sont pas trop fort en rhum et ne vous empêcherons pas de prendre la route après le goûter ^^

Recette au point !

DSC00789

Ingrédients : pour 6-8 muffins

Muffins moelleux citron vert –menthe

  • 35g de sucre
  • 1 citron vert (jus et zeste)
  • 1 branche de menthe fraîches =env 8-10 feuilles
  • 125g de farine
  • ½ cuill. à café de levure chimique
  • ½ cuill. à café de bicarbonate de sodium
  • 125 ml de lait
  • 45 ml d’huile végétale (tournesol, colza,….)
  • 1 Œuf
  • 1 cuill à soupe de Rhum blanc
  • 10 gouttes de colorant alimentaire jaune *
  • 5  gouttes de colorant alimentaire bleu * 

Glaçage mascarpone rhum, menthe, citron vert

  • 200g de mascarpone
  • 35g de sucre glace
  • 1/2 citron vert (jus et zeste)
  • 6-7 feuilles de menthe ciselées
  • 1,5  cuill à café de Rhum
  • 30  g de beurre

 

 

* Attention ! Selon le type/la marque de colorant utilisé, les proportions peuvent variés. Pour cette recette j'ai utilisé les tubes de colorants vahiné vendus au rayon pâtisserie dans les grandes surfaces.

 

 

DSC00798

Préparation :

Muffins :

  1. Sucre parfumé : avec une micro-râpe, récupérez le zeste du citron vert et mélangez-le au sucre en poudre. Ajouter les feuilles de menthe ciselées et pilonner (utiliser le dos d’une cuillère à soupe si vous n’avez pas de pilon) pour que le sucre s’imprègne bien des parfums. Laisser reposer 10 minutes, le temps de préparer le reste des ingrédients.
  2. Réunissez dans un bol tous les ingrédients secs (sucre parfumé, farine, levure, bicarbonate) et dans un autre les ingrédients liquides (sauf colorants). Versez le mélange d'ingrédients liquides sur les ingrédients secs et mélangez sans trop insister. Dès que les dernières traces de farine disparaissent, arrêtez. Ajoutez les colorants, mélangez. Le but est d'obtenir une jolie couleur verte pastel.
    DSC00167

  3. Versez dans des moules à muffins huilés. Faites cuire 12 min à 200°C. S’ils colorent trop vite, couvrez avec une feuille d’aluminium.
    DSC00757

  4. Démoulez et laissez refroidir avant de les glacer. Si vous ne souhaitez pas faire de glaçage, vous pouvez également les déguster tel quel, tièdes : c'est délicieux !

DSC00768

Glaçage au mascarpone :

  1. Comme pour les muffins, mélangez le sucre glace avec les zestes de citron et la menthe ciselée.
  2. Travailler le beurre mou en pommade (pour cela, j'utilise une fourchette), puis ajoutez le sucre glace, le jus de citron et le rhum. Mélanger.
  3. Ajouter ensuite le mascarpone et fouettez (batteur électrique) pour obtenir une préparation homogène.
  4. Recouvrez les muffins de glaçage à l'aide d'un couteau ou d'une petite spatule.
  5. Remplissez une poche munie d'une douille cannelée avec le reste de crème, puis dressez des couronnes de crème sur les muffins refroidis.

Déco :

  1. Pour la déco, j'ai planté, dans chaque muffin : la tête d'une branche de menthe fraîche, un petit morceau de citron vert et une paille préalablement raccourcie.

DSC00786

Posté par cuisinegirl à 11:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 20 mars 2014

Panna cotta coco - mangue

La panna cotta fait partie de mes desserts italiens préférés (avec le tiramisu !). J’adore sa texture ferme et fondante.

Facile et très rapide à préparer (environ 10 min), elle nécessite peu d’ingrédients : crème – lait – sucre auxquels on ajoute un gélifiant (gélatine ou agar agar).

DSC00740

La seule difficulté consiste à trouver le bon rapport lait/crème et le bon dosage de gélifiant pour obtenir une consistance ferme, mais pas trop afin que la panna cotta reste fondante en bouche (en tout cas moi, c’est comme ça que je l’aime ^^).

Le plus souvent on la sert accompagnée de coulis de fruits rouges. Ici, j’ai opté pour une variante exotique en remplaçant le lait par du lait de coco et le coulis par des dés de mangue fraîche. Dans de petites verrines, c’est léger et parfait après un repas un peu copieux.

DSC00742

Ingrédients : Pour 6 mini verrines

  • 20 cl lait de coco (1 brique)
  • 20 cl crème liquide entière
  • 2 feuilles de gélatine
  • 30g de sucre
  • ½ mangue
  • noix de coco râpée (déco)

DSC00746

Préparation :

  1. Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide durant 10 min.
  2. Pendant ce temps, réunissez dans une casserole le sucre, le lait de coco et la crème liquide. Faites chauffer sur feu doux, aux premiers signes d’ébullition, retirez la casserole du feu.
    DSC00731DSC00730
  3. Essorez la gélatine entre vos doigts, ajoutez-la au mélange lait de coco-crème chaud. Mélangez afin qu’elle se dissolve. Versez la préparation dans les verrines. Pour obtenir un effet comme sur la photo, rien de plus simple. Il suffit de maintenir les verrines penchées en les callant dans un verre un peu plus grand.
    DSC00734
  4. Placez 4h minimum au réfrigérateur afin que la panna cotta prenne (pour accélérer un peu le processus lorsque je suis à la bourre, je mets les verrines 15-20 minutes au congélateur).
  5. Lorsque la panna cotta est prise. Découpez la mangue en petits dés et deposez-les dessus.
  6. Saupoudrez d'un peu de noix de coco râpée avant de servir.

DSC00755

Prochains tests de panna cotta prévus : une version salée et une version sucrée avec du coulis de fruit afin d'obtenir un visuel en plusieurs couches dans le même style que celui vu sur ce blog (clic)

Posté par cuisinegirl à 11:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 14 mars 2014

Mugcake de champignons à l'Italienne (concours "recette express" LOU champignon)

Voici ma participation pour le concours de recette en 15 minutes chrono, organisé par LOU champignon. Pour respecter le thème, j'ai tout de suite pensé au mug cake, une tendance venue des Etats-Unis très à la mode en ce moment.

Le principe du mug cake : un gâteau individuel cuit dans un mug en moins de 2 minutes au micro-onde. Expresssssss... et pratique : la préparation se fait directement dans la tasse, donc zéro vaisselle ! Perso, j'adore le principe de pouvoir se faire un petit plaisir salé ou sucré en moins de 10 minutes et j'ai trouvé que ça ce prêtais totalement au thème de ce concours.

DSC00569

Ma recette : un mug cake de champignons à l'italienne réalisé à base de champignons P'tits morceaux Lou auxquel j'ai ajouté des tomates séchées, de la mozzarella et du pesto. Un régal ! Le cake salé monte dans le mug durant les 20 dernières secondes de cuisson au micro-onde, c’est magique !

DSC00572

Ingrédients : Pour 1 mug cake

  • 1 œuf
  • 1/2 cuill. à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuill. à café de pesto
  • 1 cuill. à soupe bombée de farine
  • 1 cuill. à soupe de crème fraîche
  • 1/2 cuill. à café de levure chimique
  • 1 cuill. à soupe de champignons de Paris p’tits morceaux LOU
  • 1 cuill. à soupe de mozzarella coupée en petits dés
  • 1/2 cuill. à soupe de tomates séchées coupées en petits dés
  • Poivre

Préparation :

  1. Casser l'œuf dans le mug. Ajouter l'huile d'olive, le pesto et le poivre et battre à l’aide d’une fourchette.
    DSC00560
    DSC00562
  2. Ajouter la crème fraîche puis la farine et la levure. Battre à nouveau.
  3. Incorporer la mozzarella, les champignons et les tomates séchées, mélanger.
  4. Passer 1 minute 30 au micro ondes : c'est prêt !
  5. Décorer avec quelques morceaux de tomates, mozzarella et champignon. Servir accompagné d’une salade verte.

DSC00594

Posté par cuisinegirl à 20:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 7 mars 2014

Banoffee pie... ou la tuerie anglo-saxonne (spéculoos, confiture de lait, banane, crème fouettée)

DSC00647

Au programme de ce post, le second dessert réalisé durant ma semaine de retour en Haute-Saône : le Banoffee pie. Cela fait un moment que j'avais envie de tester cette bombe calorique anglosaxonne, gourmande et régressive à souhait. C'est chose faite et, en effet, c'est une pâtisserie très... addictive !

DSC00631

Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler de banoffee, une brève description s'impose !

Le nom de cette pâtisserie, très populaire en Angleterre et aux USA, est issu de la contraction de bananeet "toffee" (caramel). En plus d'être succulente, cette "tarte banane-caramel" est très simple à réaliser.

DSC00643

Elle est composée :

  • d'une base croquante aux spéculoos
  • de caramel préparé à l'aide d'une boite de lait concentré sucré que l'on fait caraméliser et qui donne une "confiture de lait " douce et veloutée
  • de rondelles de bananes fraîches
  • et d'un généréux nuage de crème fouettée onctueuse et légère

Côté diététique, ce n'est pas tout à fait ça, mais bon, ça donne quand même sacrément envie ^^ ?

DSC00618

Ingrédients : pour une tarte de 26 cm de diamètre

  • 4 bananes
  • cacao non sucré en poudre (déco)

Confiture de lait :

  • 1 boîte de lait concentré sucré (400 g)

Base biscuitée :

  • 180 g de speculoos (réduits en chapelure fine)
  • 80 g de beurre demi-sel fondu

Crème fouettée :

  • 40 cl de crème liquide entière (bien froide)
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace

DSC00648

Préparation :

Confiture de lait : [peut se faire plusieurs jours avant. Le caramel se garde facilement une semaine au frigo dans un tupperware bien fermé]

  1. A la cocotte minute (le plus rapide) : Déposez la boîte de lait concentré sucré fermée dans une cocotte minute puis mettez de l'eau au 3/4 de la boîte. Refermez la cocotte, mettez sur le feu et au chuchotement de la soupape laissez cuire pendant 35 minutes. Faites totalement sortir la vapeur de la cocotte avant de l'ouvrir et de sortir la boîte.
    Important : n'ouvrez la boîte de lait concentré que lorsque celle-ci est totalement refroidie (sinon risque de brûlures !).

  2. Sans cocotte :  Immerger la boîte de lait concentré sucré fermée dans une casserole d'eau bouillante. Laissez cuire 2 heures dans l'eau frémissante. Même précaution que pour la cuisson cocotte : laissez totalement refroidir la boîte avant de l'ouvrir.

Base biscuitée :

  1. Réduisez les spéculoos en poudre à l'aide d'un robot (si vous n'en avez pas, écrasez-les finement à l'aide d'un rouleau à pâtisserie).
  2. Mettez les biscuits réduits en miette dans un grand bol. Incorporez le beurre fondu et mélangez jusqu'a ce que vous obteniez une sorte de pâte homogène.
  3. Tapissez le fond d'un moule à fond amovible (moule à manqué) avec un disque de papier sulfurisé. Etalez le mélange spéculoos-beurre, tassez bien, d'abord avec la paume de vos mains puis avec le dos d'une cuillère à soupe .
  4. Placez au réfrigérateur pour faire durcir ce fond de tarte pendant environ 45 min (ou durant 20 minutes au congélateur).

Montage 1/2 :

  1. Placez les fouets du batteur et un saladier au congélateur (facilitera la montée la crème en Chantilly).
  2. Démoulez le fond de tarte durci et placez-le sur le plat de service.
  3. Étalez la confiture de lait.
  4. Coupez les bananes en rondelles assez épaisses et répartissez-les sur la confiture de lait.

DSC00603DSC00607

Crème fouettée

  1. Sortez les ustensiles du congélateur, versez la crème dans le saladier.
  2. Montez la crème en chantilly au fouet électrique. Lorsque la crème est quasiment montée, ajoutez le sucre glace tout en fouettant.

Montage 2/2 :

  1. Répartissez la chantilly sur les bananes et lissez la surface à l'aide du dos d'une cuillère à soupe. Réservez 1 à 2 heures au frais. Juste avant de servir, saupoudrez de cacao amer.

DSC00615

Posté par cuisinegirl à 12:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 4 mars 2014

BUGNES dodues et moelleuses (recette grand-père)

IMGP7433

Comme vous êtes nombreux et nombreuses à apprécier cette recette publiée en 2009, j'ai décidé de la republier. Mardi-gras oblige, j'ai refait cette recette de bugnes dodues et moelleuses aujourd'hui. J'en ai profité pour prendre des photos supplémentaires afin de mieux vous guider dans la réalisation de cette recette. Par ailleurs, j'ai ajouté quelques conseils de préparation (en rose) car vous étiez nombreux à me poser des questions.

Beignets

Mais si je la réédite c’est, aussi (et surtout), parce qu’elle vaut vraiment le détour, l'essayer c'est l'adopter!!! Cette recette vient du grand-père de ma meilleure amie. C'est un ancien cuisinier qui avais également partagé avec moi sa meilleure recette de gaufre.

IMGP7442

Ingrédients :pour 2 grosses assiettes de bugnes (cf photo ci-dessous)

  • 500 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 2 sachets de levure de boulanger déshydratée (j'utilise la levure Briochin, marque ALSA*)
  • 3 sachets de sucre vanillé (ou eau de fleur d'oranger ou zestes de citron)
  • 100 g de sucre
  • 4 œufs
  • 10 cl de crème liquide
  • 1 cuill. à soupe de rhum (facultatif)
  • 5 cl d'eau
  • 1 cuill. à café de sel

 * levure Briochin, marque ALSA : je vous conseille vraiment cette marque. Très pratique, cette levure s'utilise telle quelle (il n'y a pas besoin de la remettre en oeuvre avant utilisation dans du lait ou de l'eau tiède) et elle ne donne pas un goût de levure trop prononcé à la pâte contrairement à certaines autres marques de levure que j'ai pu tester (ex : Vahiné). Avec cette marque, il faut compter 1 sachet pour 250g de farine. [PS : je fais l'apologie de cette marque de levure, car je l'utilise depuis de nombreuses années, mais je tiens à vous préciser que je n'ai aucunes actions chez eux ^^]

 

DSC00682

Préparation : à faire la veille au soir OU le matin pour le soir même

  1. Dans un grand saladier, mélangez la farine avec le sucre et le sucre vanillé. Faites deux puit de part et d'autre du saladier. Versez la levure de boulanger dans l'un et le sel dans l'autre [il est préférable de ne pas mettre directement en contact la levure et le sel car ce dernier a tendance à inhiber son effet]. Rebouchez les puits avec la farine.
    DSC00660
  2. Formez un puit au centre, cassez-y les œufs.
    DSC00664

  3. Par ailleurs, faites fondre le beurre. Lorsqu'il est fondu, ajoutez le verre d'eau pour le faire tiédir.

  4. Ajoutez le beurre tiède dans le puits [important ! s'il est froid, il n'activera pas la levure et, s'il est bouillant, il l'a tuera et elle perdra son effet] ainsi que la crème liquide et le rhum.
    DSC00665

  5. Mélangez bien le tout avec une cuillère puis avec une spatule (la pâte se travaille très bien normalement et il n'y a même pas besoin de mettre les mains dedans) jusqu'à obtention d'une pâte homogène. La pâte obtenue est collante, c'est normal.
    DSC00666

  6. Couvrez d'un torchon propre et laissez lever, à température ambiante et à l'abris des courant d'air, jusqu'a ce qu'elle double de volume (environ 4h) ou durant la nuit. [Astuce : pour accélérer la levée, placez votre saladier près d'une source de chaleur (ex : radiateur)]
    DSC00668

  7. Le lendemain matin (si vous l'avez faites la veille) ou en début d'après -midi (si vous l'avez faites le matin), farinez un plan de travail et versez-y la pâte. Retravaillez-la rapidement avec vos mains farinées afin d'évacuer le gaz et de la faire retomber. Normalement la pâte doit être beaucoup moins collante. [Evitez de la travailler trop longtemps, elle risquerait de devenir compacte et de perdre son élasticité, 1 petite minute suffit]
    DSC00669

  8. Remettez la pâte dans le saladier, couvrez-la d'un torchon et laissez à nouveau doubler de volume.
    DSC00670DSC00671

  9. Etalez la pâte sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 2 ou 3 mm, découpez vos bugnes de la forme et taille que vous souhaitez.
    DSC00673

  10. Plongez-les dans l'huile bien chaude jusqu'à ce qu'elles soit dorées. Pensez à les retournez à mi-cuisson. Faites atention ça dore vite (environ 1 min de chaque côté chez moi) !
    DSC00676DSC00675DSC00678

  11. Déposez-les sur de l'essui tout afin d'absorber l'excédent d'huile. Saupoudrez de sucre glace.

    IMGP7427

Eh bien je dois dire, qu'une fois de plus, je n'ai pas été déçue par la recette de ce grand-père, elles étaient absolument déliiiiiiiiicieuuuuuuses ! Mes parents et moi sommes du même avis : ce sont les meilleures bugnes que j'ai jamais réalisées.

Dodues et moelleuses à souhait, ni trop lourdes, ni trop grasses et hummm avec du Nutella, ou avec un filet de sirop d'érable, un puuuuuuur délice !!! J'ai trouvée LA recette de bugnes qui me plait !

bugnes

Posté par cuisinegirl à 16:14 - - Commentaires [128] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 27 février 2014

Dôme chocolat blanc, mousse mascarpone & coeur coulant framboise

Petit séjour chez mes parents en Haute-Saône et, comme à chaque retour, mes parents me réclament… du sucré !

DSC00541

Un paquet de framboises surgelées qui traine dans le congélateur, un moule silicone en forme de dôme (bon ok c'est plutôt des demi-oeuf) jamais utilisé et une idée à la clé ! Je griffonne quelques schémas sur mon calepin, un passage au supermarché et c’est parti !

Ce sera un dôme au chocolat blanc composé d’une mousse mascarpone citron vert, d’un cœur coulant framboise et d’un socle croustillant au chocolat blanc.

DSC00552

Petit bilan :

Visuellement, c’est joli. Gustativement nous avons adoré le mélange des textures : craquant – mousseux – coulant – croustillant. La mousse mascarpone se marie très bien avec l’acidité de la framboise et le croustillant au chocolat blanc.

Seul bémol, ma coque en chocolat blanc était un peu épaisse et le chocolat blanc, assez sucré, prenait un peu trop le dessus. La prochaine fois, j’essaierai avec un nappage miroir framboise et je décorerai avec quelques copeaux de chocolat blanc.

Bref, un premier jet satisfaisant, qui à beaucoup plu à mes parents, mais qui peu encore être amélioré.

Côté réalisation, c’est beaucoup plus simple a faire qu’il n’y parait ! Qui plus est, vous pouvez les préparer en avance et la réalisation peut s’étaler sur plusieurs jours.

DSC00528

Ingrédients : pour 5 à 6 dômes

Coque chocolat blanc

  • 125g Chocolat blanc

Cœur coulant framboise

  • 250g de framboises surgelées
  • + une poignée de framboise (fraîches idéalement)

Mousse au mascarpone

  • 3 œufs
  • 50g de sucre + 1 cuillère à soupe
  • 250g mascarpone
  • 3 feuilles de gélatine 
  • Zeste d’un citron vert (ou un sachet de sucre vanillé)

Croustillant chocolat blanc

  • 6 crêpes dentelles (Gavottes)
  • 50g de chocolat blanc

DSC00557

 Préparation :

PS : Le dôme et l’insert framboise peuvent être préparés plusieurs jours à l’avance.

  1. Cœur coulant framboise : préparez un coulis de framboise. Faites décongeler les framboises au micro-ondes. Mixez-les puis passez-les au chinois (passoire très fine) pour retirer les pépins.
    DSC00485
    DSC00488

  2. Versez le coulis dans des empreintes silicones de plus petites tailles, à défaut des moules à glaçon. Gardez le reste pour le service. Déposez quelques framboises entières dans les empreintes. Placez au congélateur 1h.

  3. Dôme chocolat blanc : faire fondre le chocolat blanc au bain marie jusqu'à ce qu'il soit bien lisse. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les moules demi-sphère de chocolat (à l’issue de la première couche on c’est encore un peu transparent).
    DSC00480
    DSC00481
    DSC00483DSC00489
  4. Placer au congélateur pendant 10 minutes puis renouveler l'opération. Il faut que les coques fassent environ 2 mm d’épaisseur pour qu’elles se démoulent facilement. En deçà, elles sont trop fragiles ; au-delà, trop épaisses, elles ne se cassent pas facilement à la dégustation.

  5. Mousse mascarpone : Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Séparez les blancs des jaunes d’œufs.

  6. Battez le sucre et les jaunes d'œufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse, incorporez le mascarpone et le zeste de citron puis continuez à battre jusqu’à obtenir un mélange crémeux.

  7. Dans un petit bol, faites chauffer quelques secondes 3 cuillères à soupe d'eau au micro-ondes, ajoutez-y les feuilles de gélatine bien essorées et remuez jusqu’à ce que les feuilles soient dissoutes.

  8. Montez les blancs en neige, quand ils moussent, ajoutez la cuillère de sucre.

  9. Ajoutez la gélatine fondue à la crème au mascarpone puis incorporez, délicatement et en plusieurs fois, les blancs en neige.

  10. Montage 1ère partie : Avant de remplir vos dômes, soulevez et détachez chaque coque de chocolat blanc pour vous assurer qu’elles sont bien formées et solides. Si vos moules sont de bonne qualité et que vous mettez assez de chocolat, ça ne devrait pas poser de problème. Remettez vos coques de chocolat blanc dans les moules en demi-sphère.

  11. Garnissez de mousse mascarpone (veillez à laisser ½ cm de libre pour le croustillant). Enfoncez l’insert framboise congelé au centre. Réservez au congélateur le temps de préparer le croustillant.

  12. Croustillant chocolat blanc : faites fondre le chocolat blanc au bain-marie. Pendant ce temps émiettez les crêpes dentelles. Mélangez les deux.
    DSC00492DSC00497

  13. Montage 2ème partie : Répartissez ce mélange sur le ½ cm laisser livre. Lissez la surface avec le dos d’une cuillère à soupe. Au contact de la mousse froide, le croustillant va prendre facilement.
    DSC00494

  14. Démoulez les dômes. Placez-les au réfrigérateur pour une dégustation le jour même, ou conservez-les au congélateur pour une dégustation ultérieure.

  15. Sortez-les à température ambiante 15-20 minutes avant la dégustation. Servez accompagné du reste de coulis de framboise.

dôme coeur coulant framboise

lundi 17 février 2014

Moelleux amandes, pommes fondantes & caramel

Au programme de ce post : un gâteau moelleux, avec un bon goût d’amande et de caramel, qui renferme des lamelles de pommes fondantes. Un dessert de grand-mère indémodable.

DSC00349

Cela fait des lustres que je n’avais pas faits de gâteau aux pommes, pourtant j’adore ça. L’un des tout premiers desserts que j’ai cuisiné toute seule était un gâteau aux pommes caramélisées pourtant je crois que je n’ai jamais posté de recette de type sur mon blog. Maintenant c'est chose faite !

DSC00345

Ingrédients : pour 6-8 personnes (moule rectangulaire de 35 x 23 cm)

  • 120 gr de farine
  • 60 gr d'amandes en poudre
  • 80 gr de beurre
  • 60 gr de sucre
  • 3 œufs
  • 100 ml de lait
  • 3 pommes
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • quelques gouttes d’arôme d'amandes amères

Caramel :

  • 100 gr de sucre
  • 30g d'eau
  • 40g de beurre demi-sel
  • 15 cl de crème liquide

DSC00369

Préparation :

  1. Fouettez les œufs avec le sucre et le sucre vanillé (utilisez le batteur électrique si vous en avez un)
  2. Ajoutez la farine, la poudre d’amande et la levure. Mélangez au batteur. Ajoutez l’arôme d’amande.
  3. Incorporez le beurre fondu et le lait. La pâte à gâteau est prête.

  4. Pelez, épépinez et coupez les pommes en fines lamelles.

  5. Recouvrez votre moule de papier sulfurisé (ou beurrez et farinez-le). Versez la moitié de la pâte dans le moule. Recouvrez avec la moitié des lamelles de pommes.

  6. Faites un caramel : Versez le sucre et l’eau dans une poêle (ou une casserole). Portez à ébullition, sans remuer,  jusqu’à ce qu’à ce que vous obteniez une jolie couleur dorée (plus la couleur est foncée, plus le caramel sera amer). Retirez la casserole du feu. Ajoutez le beurre. Mélangez avec une cuillère en bois puis incorporez la crème. Remettez sur le feu et portez 1 à 2 minutes à ébullition pour que la sauce épaississe un peu.

  7. Versez sur les lamelles de pommes des filets de sauce caramel. Recouvrez avec le reste de pâte. Déposez le reste de lamelles de pomme. Versez a nouveau un peu de sauce caramel (conservez le reste la dégustation avec le gâteau).
  8. Faites cuire 20-30 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Laissez refroidir un peu puis démoulez.
  9. Dégustez tiède (c’est une merveille) ou froid avec un peu de sauce caramel chaude (faites-la réchauffer quelques instants sur feu doux.

DSC00363

Posté par cuisinegirl à 13:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »