La cuisine de Mimine

dimanche 10 janvier 2016

Gratin de chou-fleur, coppa & caprice des Dieux

Recette du dimanche soir, bonsoir ! Un petit plat simple et rapide à préparer.

Le traditionnel gratin de chou-fleur revisité avec une petite touche d'originalité : de la coppa et du caprice des dieux pour en faire un plat complet. Même les enfants vont l'aimer (enfin j'espère ! ).

DSC05440

Ingrédients : pour 4 personnes env.

  • 1 chou-fleur
  • 50 g de coppa
  • Fromage type caprice des Dieux pour gratiner
  • 25-30 cl de lait
  • 20 g de beurre
  • 20 g de farine
  • 30 g de gruyère râpé
  • sel, poivre
  • noix de muscade (facultatif)

DSC05452

Préparation :

  1. Ôtez les feuilles qui entourent le chou fleur, détaillez le chou-fleur en petits bouquets (sommités), puis rincez-les à l'eau claire. Faites-les cuire dans l'eau bouillante salée pendant 10-15 min (le chou-fleur doit rester très légèrement croquant à coeur).
  2. Egouttez-les et recoupez-un peu les bouquets s'ils sont trop gros.

  3. Préparez la sauce béchamel : Faites fondre le beurre, dans une casserole, à feu doux. Lorsqu'il est bien fondu, ajoutez la farine en une seule fois. Mélangez pour bien amalgamer les deux ingrédients.
  4. Faites chauffez 30 sec ce mélange de farine-beurre : on appelle cela faire un roux.
  5. Hors du feu, versez le lait en filet tout en fouettant énergiquement pour éviter la formation de grumeaux.
  6. Replacez la casserole sur feu doux. Continuez à mélanger sans cesse, sur feu doux, durant environ 5 minutes, jusqu'à ce que la sauce nappe le dos de votre cuillère (elle doit être légèrement épaisse).
  7. Incorporez le gruyère dans la béchamel chaude, salez, poivez et ajoutez une pincée de noix de muscade. Mélangez.

  8. "Déchirez" la coppa en morceaux, ajoutez-la au chou-fleu ainsi que la béchamel. Mélangez le tout.
  9. Répartissez la préparation dans 4 plats à gratin individuel ou dans un plat familial. Recouvrez de lamelles de caprice des dieux.
  10. Faites gratiner 10-15 minutes dans four préchauffer à 200°C.
  11. Servez accompagner d'une salade.

DSC05453

Posté par cuisinegirl à 19:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Galette des rois maison extra à la crème d'amande

Noël ?? c'est fait ! ....Le nouvel an ?? c'est fait aussi !! Maintenant place à l'épiphanie et la galette des rois ! Je vous re-publie ma recette favorite datant de 2009, refaite ce jour, avec de nouvelles photos. Toujours un régal.

DSC05486

Voici ma recette préférerée. Depuis que je l'ai trouvé, hors de question d'en changer ^^

La crème d'amande est légère. La petite touche de rhum la parfume délicatement et la rend moins écoeurante. Rien à voir avec les galettes des supermarchés où la pâte feuilletée est grasse (rarement pur beurre) et la frangipane à un goût "chimique".

Dans ma famille, tout le monde a adopté cette recette et, à chaque fois, elle fait un tabac.

DSC05484

Ingrédients : pour 8 personnes

  • 2 pâtes feuilletées pur beurre
  • 125 g d'amandes en poudre
  • 125 g de sucre glace
  • 2 oeufs + 1 jaune
  • 100 g de beurre
  • 2 cuill. à soupe de rhum ambré
  • 1 cuill. à café d'arôme d'amande amère (facultatif)
  • 1 poignée d'amandes effilées (facultatif, apporte du croquant)

IMGP6354

Préparation :

  1. Mélangez le beurre fondu avec la poudre d'amande, le sucre glace et les oeufs. Ajoutez le rhum, l'arôme d'amande et les amandes effilées. Si la préparation est un peu trop liquide (lié au fait que le beurre incorporé était un peu chaud), placez la crème 10 minutes au congélateur. La galette sera plus facile à réaliser.

  2. Déroulez votre première pâte feuilletée. A l'aide d'un pinceau, humidifiez les bords avec un peu d'eau (pour que les deux disques adhèrent bien ensemble). Versez et étalez la crème d'amande sur le disque de pâte feuilletée en veillant à laisser 1 à 2 cm sur les bords. Déposez la fève.

  3. Recouvrez avec le second disque de pâte feuilletée. Appuyez bien sur les bords pour souder les deux disques. Pour cela j'utilise généralement une fourchette ou les dents d'un couteau (ça fait une jolie bordure).

  4. Diluez le jaune d'oeuf dans une ou deux cuillère à café d'eau (permet d'éviter que votre galette ne dore trop). A l'aide d'un pinceau, badigeonnez le dessus de la galette.
  5. Réalisez un quadrillage (ou autre motif) avec les dents d'une fourchette ou la pointe d'un couteau.
  6. Percez un petit trou au centre afin de former une "cheminée" pour la vapeu s'échappe et qu'il n'y ai pas de gros trous d'air dans votre galette.
  7. Enfournez pendant 25-30 min dans un four préchauffé à 200°C. Surveillez bien les 10 dernières minutes de cuisson, si votre galette dore trop vite couvrez-la avec une feuille d'aluminium.
  8. Dégustez tiède.

IMGP6356

Posté par cuisinegirl à 19:03 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bûche vanille - café sur croustillant spéculoos

Après la bûche fruitée framboise - citron vert, voici ma seconde bûche de noël 2015.

Comme le repas de Noël est en général très copieux, j'aime qu'il se termine sur un dessert gourmand sans être trop bourratif.

DSC05373

Cette bûche est inspirée de la bûche 2015 de Mercotte et d'un entremets Cappucino Picard associant café-chocolat au lait et spéculoos que j'avais adoré.

Ma bûche sera donc composée d'une base croustillante chocolat spéculoos - d'une moussse chocolat blanc vanille et d'un insert crémeux chocolat au lait - café. Le tout recouvert d'un glaçage miroir brillant.

Pour réaliser cette bûche j'ai investi dans un moule à bûche en silicone de la marque SilikoMart (22,80€ sur Meilleur du Chef.com) et des feuilles guitares. Je suis contente de mon achat : silicone de très bonne qualité, démoulage très facile. Seul regret, ne pas avoir investi dans un moule à insert. J'ai du en "bidouiller" un maison avec des feuilles guitares et ce n'était pas de la tarte !

DSC05374

Côté organisation, je vous recommande de faire l'insert la veille au matin (ou l'avant veille), la mousse au chocolat blanc et le croustillant la veille et le glaçage miroir le jour J.

Ingrédients : pour 6-8 personnes (pour un moule 25 x 9 x hauteur 7 cm)

Insert crémeux café - chocolat au lait

  • 10 g de café Nescafé lyophilisé (5 - 6 sticks)
  • 2 c à café d'extrait de café liquide
  • 100 g de lait
  • 180 g de crème liquide entière
  • 70 g de jaunes d'oeufs (= env. 2-3 jaunes)
  • 60 g de sucre
  • 80 g de chocolat au lait
  • 1g de gélatine (1/2 feuille)

Mousse chocolat blanc - vanille (recette de Mercotte)

Crème anglaise :

  • 50g de lait entier
  • 50g de crème fleurette 35%MG
  • 20g de jaunes d’œuf (env. 1 jaune)
  • 10g de sucre
  • 1 belle gousse de vanille grattée

Pour la finition :

  • 190g de crème fleurette 35%MG
  • 205g de chocolat blanc
  • 2.25g de gélatine (env. 1 feuille + 1/4 d'une feuille)

Feuillantine spéculoos

  • 40 g de chocolat blanc
  • 100 g de chocolat noir
  • 30g de beurre
  • 30 g de crêpe dentelle (Gavottes® émiettées)
  • 30 g de spéculoos émiettés

Glaçage mirroir au cacao

  • 125 g d’eau
  • 225 g de sucre
  • 130 g de crème liquide entière
  • 30 g cacao amer
  • 9 g de gélatine (env. 4 feuilles + 1/2)

DSC05376

Préparation :

La veille

Insert crémeux café - chocolat au lait

  1. Hachez grossièrement le chocolat au lait. Réserver
  2. Verser le lait, la crème, le café lyophilisé et l'extrait de café dans une casserole. Porter à ébullition. Retirer du feu et laisser infuser 5 min.
  3. Fouetter les jaunes d'oeufs et le sucre pour blanchir, puis sans cesser de fouetter verser dessus le mélange au café chaud.
  4. Comme pour une crème anglaise, faites cuire le mélange sur feu doux sans cesser de remuer à l'aide d'une spatule (maryse) jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère.
  5. Verser le mélange chaud sur le chocolat préalablement haché. Mélangez bien pour bien homogénéiser (si vous avez un mixeur plongeur : utilisez-le).
  6. Versez le crémeux dans votre moule à insert. Placez au congélateur jusqu'à ce qu'il soit bien congelé et manipulable (4-5h environ.)

Feuillantine spéculoos :

  1. Faites fondre les chocolats avec le beurre au bain-marie.
  2. Pendant se temps, réduisez et les spéculoos en miette grossière et brisez légèrement les crêpes dentelles. Mélangez.
  3. Une fois fondus, lissez et versez les chocolats sur les brisures de crêpe dentelle et les miettes de spéculoos.
  4. Étalez la préparation entre 2 feuilles guitare ou, à défaut, entre 2 feuilles de papier sulfurisé.
  5. Laisser quelques heures au réfrigérateur ou au congélateur (plus rapide) pour raffermir.
  6. Découpez, à l'aide d'un couteau bien aiguisé, un rectangle aux dimensions de la base du moule à bûche.
  7. Résevez au congélateur.

Mousse chocolat blanc - vanille

  1. Placez les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 20 min afin qu'elles ramolissent.
  2. Pendant ce temps, portez à ébullition la crème et le lait. Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur, grattez les graines et faites-les tomber dans le mélange crème-lait. Mettez également les deux moitités de gousse. Laissez infuser 5 minutes.
  3. En prallèle, faites fondre le chocolat blanc au bain-marie.
  4. Versez sur les jaunes  d'oeufs préalablement mélangés, sans blanchir, avec le sucre.
  5. Comme pour une crème anglaise, faites cuire le mélange sur feu doux sans cesser de remuer à l'aide d'une spatule (maryse) jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère (82/84°C).
  6. Essorez la gélatine (pressez-la entre vos doigts) et faites-la fondre la gélatine dans la crème chaude.
  7. Passez la crème au chinois pour filtrer la gousse et les impuretés.
  8. Versez immédiatement la crème anglaise chaude sur le chocolat fondu au bain-marie. Mélangez pour obtenir un mélange homogène (si vous avez un mixeur-plongeur : utilisez-le). Laissez tiédir quelques minutes (je ne possède pas de thermomètre mais si vous en avez un, d'après Mercotte, le mélange devra se situer entre 45/50°C).
  9. Fouettez la crème fleurette très froide en "Chantilly" mousseuse et non pas ferme.
  10. Incorporez délicatement, en plusieurs fois, la crème fouettéee au mélange chocolat crème anglaise à l'aide d'une maryse quand ce mélange est à 35/38°C (encore une fois, je n'ai pas mesuré mais simplement "mis le doigt" pour vérifier que le mélange soit bien tiède).

Montage :

  1. Versez la mousse pour remplir la moitié de votre moule préalablement chemisé d'une feuille guitare. Placez 10-15 minutes au congélateur afin de bloquer/figer la mousse.
  2. Ajouter l’insert démoulé et glacé puis recouvrir avec le reste de la mousse chocolat blanc et terminer par le socle de feuilletine. Appuyez légèrement pour qu'il adhère bien à la mousse.
  3. Filmer et réserver 1 nuits au congélateur.

Le jour J : les finitions - glaçage et décoration de la bûche

Glaçage mirroir au cacao :

  1. Faites ramollir la gélatine dans l’eau froide.
  2. Pendant ce temps, dans une casserole mettre l’eau et le sucre, portez à ébullition.
  3. Ajoutez la crème liquide. Portez de nouveau à ébullition.
  4. Ajoutez le cacao et fouettez vivement pour le dissoudre et enlever les grumeaux.
  5. Faites 25 min à petits bouillons. Le glaçage va devenir brillant tel un miroir.
  6. Ajoutez la gélatine préalablement essorée, dissolvez-la dans le glaçage chaud.
  7. Passez au chinois. Filmez au contact et laissez refroidir.
  8. Ce glaçage s'utilise à une température de 30-35 °C. Toute la diffuculté, pour moi qui n'ai pas de thermomètre (il va sérieusement falloir que j'investisse pour me simplifier la vie!), à été de trouver la juste température pour le glaçage soit ni trop chaud (et donc pas assez nappant + risque de faire fondre la mousse), ni trop froid (trop épais).
  9. Je vous conseille de faire des tests sur un petit coin de votre bûche.
  10. Lorsqu'il est à bonne température. Placez une grille sur un plat (pour récupérer l'excédent de glaçage).Démoulez votre bûche et placez-la sur la grille.
  11. Répartissez le glaçage sur la bûche encore glacée (pour qu'il fige au contact). N'utilisez pas de spatule pour l'étalez, ça laisserai des marques et le rendu serait moins joli.

    DSC05351

  12. Placez la bûche sur le plat de service. Décorez-là. Pour moi déco très "minimaliste", avec les moyens du bords, car je n'avais pas trop le temps. J'ai opté pour le restant de groseilles de ma bûche Girly. Pour les extémités : il s'agit de chocolat blanc fondu au bain-marie, versé en filets sur une feuille guitare pour former des ronds puis durci au congélateur.
  13. Réservez la bûche au réfrigérateur durant 6h afin qu'elle décongèle doucement.

samedi 9 janvier 2016

Bûche GIRLY framboise & mousse mascarpone au citron vert

De retour pour une nouvelle année gourmande.

Je vous souhaite une excellente année 2016 !

240_F_75734777_JQgr4luEAwTzgz7HWkN68VPqTKQsp28z

Ce premier post de l'année sera consacré au bûches de Noël 2015. Alors oui, je suis retard mais... mieux vaut tard que jamais !

DSC05384

Au programme cette année :

Voici la recette de la première. Pour ceux qui ne le savais pas encore : j'adore l'association framboise & citron vert ! J'ai associé ces fruits avec une mousse (pour la légèreté) au mascarpone (pour la gourmandise !).

DSC05368

Comme moi, vous pouvez réaliser cette bûche à l'avance et la congeler. Il ne restera qu'à la sortir et la décorer de fruits rouges frais le jour J.

Ingrédients : pour 8 personnes

Biscuit roulé rose :

  • 4 œufs entiers (blancs et jaunes séparés)
  • 2 blancs d'œufs
  • 150 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • Colorant alimentaire rouge
  • Arôme naturel framboise (facultatif)

Mousse mascarpone citron vert  & framboise : 

  • 3 jaunes d’œufs 
  • 250 g de mascarpone
  • 25 cl de crème liquide entière (crème fleurette)
  • 100 g de sucre glace
  • 3 feuilles de gélatine (6 g)
  • Zestes de 2-3 citrons verts
  • Jus d’1 citron vert
  • env. 200g de framboises (fraîches ou surgelées, vous pouvez également utiliser des brisures)
  • + quelques groseilles et framboises fraîches pour la déco

DSC05378

Préparation :

Biscuit roulé rose :

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. A l'aide de votre batteur électrique, fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre en poudre jusqu'a ce que le mélange blanchisse, passez en petite vitesse et ajoutez la farine, en plusieurs fois. Mélangez bien (le mélange est un peu épais : c'est normal, il va se détendre quand vous allez incorporez les blancs en neige).
  3. Montez les 6 blancs en neige avec une pincée de sel.
  4. Ajoutez un 1/4 des blancs au mélange précédent en remuant vivement pour "détendre la pâte" puis, ajoutez le reste des blancs délicatement, en plusieurs fois, avec une maryse en soulevant de bas en haut.
  5. Ajoutez-y quelques gouttes de colorant rouge afin d’obtenir une jolie couleur rose.
  6. Tapissez votre plaque à pâtisserie de papier sulfurisé.
  7. Répartissez délicatement la pâte avec une spatule et enfournez pendant 10 minutes environ dans le four préchauffé à 180°C.
  8. Sortez le biscuit du four, retournez-le sur un torchon préalablement humidifié. Otez le papier sulfurisé et roulez le biscuit en vous aidant du torchon. Laissez refroidir ainsi. Cette technique permet au biscuit de « prendre le pli » et d'éviter qu'il ne se casse ou se craquèle lors du roulage final (ce qui risquerai d'arriver si vous le laissiez refroidit à plat).

Préparer la mousse pendant que le biscuit refroidi...

Mousse mascarpone & citron vert :

  1. Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 min afin qu'elle ramolisse.
  2. Pendant ce temps,fouettez longuement les jaunes d’œufs avec le sucre glace puis incorporez le mascarpone, le jus et les zestes de citron vert.
  3. Montez la crème liquide bien froide en chantilly.
  4. Faites chauffer 2-3 cuill. à soupe d'eau au micro-onde. Egouttez la gélatine en la pressant dans vos mains et diluez-la dans l’eau très chaude.  Laissez tiédir et mélangez avec 2 cuillerées à soupe de chantilly.
  5. Incorporez le mélange gélatine/chantilly à la crème au  mascarpone, puis ajoutez-y délicatement le reste chantilly.
  6. Déroulez le biscuit, ôtez le torchon. Etalez la crème en une couche de 5 mm environ.
  7. (Versez ce qu'il reste de crème dans une poche muni d'une douille ronde non cannelée. Réservez au réfrigérateur (pour la déco, il faut que la mousse soit légèrement "prise"))
  8. Saupoudrez de framboises puis roulez le biscuit bien serré dans du film étirable. Réserver la bûche au réfrigérateur durant 1h.
  9. Décorer la bûche à la poche à douille.
  10. Pour une dégustation le jour-même : placez la bûche 6-8h au réfrigérateur. Lorsque la bûche est bien froide, découpez les extémités afin d'avoir une présentation soignée. Décorer de fruits rouges frais.
  11. Pour une dégustation différée : congeler la bûche. Lorsque la mousse sur le pourtour est bien congelée, pensez à recouvrir la bûche de film alimentaire afin que le froid ne la désèche pas. Sortez-la au réfrigérateur 5h à l'avance.

DSC05377

La recette de la seconde bûche au prochain épidose...

DSC05373

Posté par cuisinegirl à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 16 novembre 2015

Vive la Savoie ! Diots au vin blanc & son gratin de Crozet au beaufort

Avec les évèvements récents et l'arrivée de la grisaille, du froid..., comme une envie de réconfort, de plats qui réchauffent et pour moi, ça signifie recette terroir, gourmande.

La moitié de ma famille étant originaire de Haute-Savoie, j'ai eu envie partager avec vous un grand classique qui met en valeur deux produits typique du coin : Diots au vin et gratin de Crozet au Beaufort

DSC02063

Les crozets : sorte de petites pâtes plates et carrées au goût si particulier. Traditionnellement fabriqué avec de la farine sarrasin, on en trouve également à base de farine de blé dur dans qua

siment tous les hypermarchés de France.

Les diots : (prononcer « dio ») sont des petites saucisses typiquement savoyarde à base de viande porc. Il existe plusieurs variétés de diots : natures, fumé, au beaufort ou encore aux choux.

Quant au Beaufort... inutile de le présenter !

DSC02054

Ingrédients : pour 4 personnes

Diots au vin blanc

  • 4 diots
  • 25-30 cl de vin blanc sec de Savoie (type Apremont)
  • 1 cuillère à soupe bombée de farine
  • 2 oignons
  • 1 échalote
  • beurre
  • 1 ou 2 branches de thym
  • 2 feuilles de laurier

Gratin de crozet au beaufort

  • 1 paquet (400g) de crozets nature ou au sarrasin (généralement je fais 50/50)
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 200 g de beaufort
  • poivre

DSC02074

Préparation :

Diots au vin blanc

  1. Piquez les diots à la fourchette (pour évitez qu’ils n’éclatent). Dans un caquelon ou une cocote en fonte, faites-les revenir les dans du beurre en remuant régulièrement. Une fois qu'ils sont dorés sur toutes les faces, réservez-les sur une assiette.
    DSC02051DSC02056
  2. Faites revenir l'oignon et l'échalote émincés dans la graisse des diots.
  3. Saupoudrez le tout de farine, mélangez et couvrez de vin blanc tout en remuant.
  4. Ajoutez le thym, le laurier et poivrez.
  5. Déposez les diots, couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant 30 à 40 minutes, la sauce va progressivement épaissir.

Pendant ce temps, préparer le gratin de crozets....

DSC02071

Gratin de crozet au Beaufort

  1. Faites cuire les crozets à petit bouillon dans une grande quantité d’eau salée selon la durée indiquée sur le paquet (environ 15-20 minutes). Pendant ce temps, râpez le beaufort.
  2. Egouttez  les crozets et mélangez-les avec la crème fraîche et 1/3 du fromage, poivrez.
  3. Versez dans plat à gratin familial ou dans des plats individuels. Parsemez avec le reste de Beaufort.
  4. Faites gratiner 5-10 min sous le grill d'un four préchauffé à 200°C.
    DSC02057
  5. Servez en accompagnement des diots avec un peu de salade et un bon vin de Savoie
  6. Savourez !

Une recette rustique qui présente l'avantage d'être encore meilleure réchauffée ! Les diots se réchauffent à feu doux. Rajoutez, si besoin, un petit verre de vin blanc ou d'eau pour que la sauce reste onctueuse.

Posté par cuisinegirl à 22:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 19 septembre 2015

Moelleux des îles & son coulis au lait de coco

Le lait de coco ....en association du salé, du sucré, ou en cocktail, j'adooore !

Peu coûteux, facile d'utilisation, sa saveur douce et subtile apporte une touche d'exotisme à tous les plats et desserts. Bref, un partenaire culinaire hors pair ! J'en ai toujours une brique qui traine dans les placards.

DSC05259

Aujourd'hui je vous propose un gâteau moelleux tout doux, pas trop sucré, aux saveurs exotiques.

Ingrédients : pour un moule de 22 cm de diamètre (6-8 parts)

  • 60 g de farine
  • 60 g Maïzena
  • 1 sachet de levure chimique
  • 140g d’ananas au sirop (poids égoutté)
  • 120 ml de lait de coco
  • 1 pincée de bicarbonate de sodium
  • 4 oeufs
  • 150 g de sucre
  • 80 g de beurre
  • 1/2 cuill. à soupe de rhum brun (facultatif)
  • 1 citron vert (zeste)
  • 10g noix de coco râpée (pour saupoudrer)

Coulis au lait de coco :

  • 25 cl de lait de coco
  • 1 cuill. à soupe de miel

DSC05271

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 180°C. Découper un disque de papier sulfurisé du diamètre de votre moule et déposez-le dans le fond. A défaut beurrer et farinez le moule.
  2. Tamisez ensemble la farine, la maïzena, la levure, le sel et le bicarbonate.
  3. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Battez les jaunes d'œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne pâle et mousseux.
  4. Ajoutez le beurre fondu refroidi, le zeste du citron vert, le lait de coco et le rhum.
  5. Mélangez à l'aide de votre batteur électrique. Ajoutez le mélange de farine petit à petit en fouettant à la vitesse la plus faible, sans trop insister, juste pour l'incorporer.
  6. Egouttez les tranches d'ananas et coupez-les en morceaux de 1cm environ. Incorporez-les à la pâte.
  7. Montez les blancs d'œufs en neige ferme puis incorporez-les délicatement, en soulenvant la pâte à l'aide d'une spatule, sans les casser.
  8. Enfournez 25-30 min à 180°C. Surveillez la cuisson régulièrement en plantant la lame d'un couteau ; celle-ci doit ressortir sèche, sans traces de pâte. Prolongez la cuisson de 5-10 min si ce n'est pas le cas.
  9. Sortez du four et laisser refroidir avant de démouler. 
  10. Saupoudrez de noix de coco râpée.

     

Coulis de coco :

  1.  Réunir le lait de coco et le miel dans une petite casserole. Portez à petite ébullition et laissez réduire durant 5 minutes.
  2. Versez dans un ramequin. Laissez refroidir avant de servir pour accompagner les parts de moelleux. Un délice!

DSC05257

Posté par cuisinegirl à 20:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 16 août 2015

Mini cheesecake Oréo & Kahlua café

DSC03844

Addicts au café, comme moi, vous connaissez probablement le Kahlúa, cette liqueur à base de café originaire du Mexique (Veracruz) est souvent utilisée pour réaliser des cocktails (Black russian, B-52,...). J'adooore !! En France, elle est importée par Pernod Ricard. On en trouve facilement dans quasi toutes les grandes surfaces.

J'ai eu envie de la tester en association avec du chocolat dans un dessert gourmand : un cheesecake. Après quelques minutes de recherche sur la toile, je suis tombée sur la surperbe photo de Gloria, auteure du blog américian Glorious Treats. Aussitôt vue, aussitôt réalisée !

DSC03864

 Ingrédients : pour 6 mini cheesecakes (cercle à entremets de 5 cm de diamètre)

Base biscuitée

  • 6 biscuits au chocolat type Oreos
  • 20g de beurre

 

Cheesecake

  • 50 g de chocolat
  • 260 g de Philadelphia cream cheese
  • 15g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cuill. à café d’extrait de vanille
  • 55 ml de Kahlua (liqueur de café)

Crème chantilly

  • 125 ml de crème liquide à 35% de MG
  • 20g de sucre glace
  • cacao non sucré en poudre

DSC03872

Préparation :

Base biscuitée :

  1. Réduire les biscuits oréo en poudre. Ajouter le beurre fondu. Mélanger à la fourchette jusqu'à obtention d'une texture sablée un peu humide.
  2. Répartissez ce mélange au fond de vos moules beurrés. Tassez bien à l'aide d'un verre à shooter ou d'un flacon d'épice afin d'obtenir une couche uniforme.
  3. Enfourner 10 minutes à 180°C, puis laisser refroidir 10 minutes.
  4. Baissez la température de votre four à 120°C.

Garniture

  1. Faites fondre le chocolat sur feu très doux en prenant soin de ne pas le laisser brûler. Réserver.
  2. Dans un bol, fouettez le cream cheese au batteur électrique jusqu'à ce qu'il soit bien crémeux. Ajoutez le sucre, puis l'œuf et la vanillee en continuant de battre. Enfin, ajoutez le chocolat fondu et le Kahlua. Continuez à fouetter jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.
  3. Répartissez le cheesecake sur la base biscuitée et lissez la surface.
  4. Enfournez 20 à 25 min à 120°C jusqu'à ce que la surface soit à peine figée. Laisser refroidir complètement à température ambiante, puis réfrigérer au moins 6 heures (voir toute une nuit).
  5. Démoulez.

Crème chantilly

  • Placez au préalable les fouets et le bol au congélateur afin qu'ils soient bien froids (la crème foisonnera plus facilement).
  • Fouettez la crème, lorsqu'elle devient bien mousseuse, ajoutez le sucre glace et continuez à fouetter jusqu'a ce que la crème épaississe.
  • Répartissez sur chaque minicheesecake à l'aide d'une cuillère (ou d'une poche à douille). Saupoudrez de cacao non sucré et décorez avec 1/2 biscuit Oréo.

DSC03881

Posté par cuisinegirl à 14:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 4 mai 2015

Tartelettes fraises-basilic sur sablé breton

 En Mai, mange des fraises s'il te plaît ...

Ce WE, j'ai eu envie de tester une association qui m'intriguait : fraise & basilic.

Je me suis donc lancée dans des tartelettes aux fraises composées d'une base sablé breton et d'une crème pâtissière parfumée au citron et au basilic fraîchement coupé (de mon balcon)

DSC03945

J'étais curieuse du résultat mais ces deux saveurs se marient très bien.Croquant, fondant, parfumé et original. Une association qui change du traditionnel duo fraise-menthe !

Côté look, je me suis essayée à différentes présentations, je vous laisse décrouvrir...

DSC03938

 Ingrédients : pour 5 tartelettes 8x8 cm

Sablé Breton (recette de Christophe Felder) :

  • 3 jaunes d’œufs
  • 140g de sucre
  • 150 g de beurre demi-sel
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 70g de poudre d’amandes

Crème pâtissière :

  • 25 cl de lait
  • 3 jaunes d'œufs
  • 60 gr de sucre
  • 25 gr de fécule de maïs
  • 15 gr de beurre
  •  5 feuilles de basilic
  • Zestes et jus d’1/2 citron jaune

Garniture :

  • 200g de fraises
  • Quelques petites feuilles de basilic pour la déco

DSC03977

 Préparation :

Sablé Breton :

  1. Dans un saladier, blanchissez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre.
  2. Ajoutez le beurre mou et battez jusqu’à obtenir une texture homogène
    DSC03909
  3. Versez en pluie la farine et la levure tamisées et mélangez à la spatule. Ajoutez la poudre d’amande.
    DSC03910DSC03911DSC03912
  4. Placez la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et aplatissez à l'aide d'un rouleau jusqu'a avoir une épaisseur d'environ 6 mm (si vous souhaitez réaliser les tartelettes carré) ou 10 mm si vous souhaitez les versions rondes miniatures. Placez au frigo 30 min.
  5. Faites cuire pendant 15 à 20min à 180°C. Le sablé doit être encore "mou" au touché, il durcit en refroidissant (les miens sont à la limite du trop cuit)
  6. Dès la sortie du four, lorque les sablés sont encore tièdes et mou, taillez 4 carrés de 8 cm x 8cm (ou de la forme de votre choix) à l’aide patron dessiné au préalable.
    DSC03921

Crème pâtissière au basilic :

  1. Faites chauffer le lait avec les feuilles de basilic pendant 10 à 15 minutes puis laissez infuser le temps que le lait refroidisse un peu.
    DSC03914
  2. En parallèle, mélanger les œufs avec le sucre et la fécule de maïs. Ajouter les zestes et le jus du citron.
  3. Verser le lait petit à petit sur la préparation. Fouetter l'ensemble.
  4. Verser le tout dans une passoire et faire cuire à feu vif sans cesser de fouetter jusqu'à épaississement. Ajouter le beurre.
    DSC03916
    DSC03917
  5. Versez la crème pâtissière dans un récipient et filmez la crème au contact (= déposez un film étirable à même la crème afin d’éviter la formation d’une peau)
  6. Placez au réfrigérateur pendant au moins 3 heures pour que la crème refroidisse.

Montage :

  1. Garnissez les carrés d’une couche de crème pâtissière (0.5 cm environ) puis disposez joliment les fraises. Décorez avec quelques feuilles de basilic ou du basilic ciselé.
    DSC03923
  2. Réservez au frais jusqu’au moment de servir. Ces tartelettes sont à déguster de préférence le jour même afin d'apprécier la texture caractéristique du sablé breton. Avec l'humidité du frigo et la crème pâtissière il perd un peu en texture par conséquent, si vous le pouvez, je vous recommande de faire le montage peu de temps avant de servir!

DSC03975

Posté par cuisinegirl à 22:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,