La cuisine de Mimine

dimanche 23 septembre 2018

Filets de rouget poêlés, risotto & tagliatelles de courgettes

C'est déjà la fin de l'été... Vite ! On profite des derniers rayons de soleil et courgettes de la saison pour faire un petit plat savoureux avant d'attaquer les raclettes et autres joyeusetées hivernales ;-)

DSC01862

Le rouget barbet est l'un de mes poissons préférés ! Sa  chair est goûteuse et sa peau rouge-rose apporte de la couleur dans l'assiette. Il s'associe à merveille avec l’huile d’olive, le thym et les légumes méditerranéens.

Poêlés à l'huile d'olive, accompagnés d'un risotto à base bouillon de légumes et de thym frais et de quelques tagliatelles de courgettes et hop, on obtient pour un plat riche en couleurs et en saveurs !

Ingrédients : pour 4 personnes

  • 12 à 16 filets de rouget barbets (comptez 3-4 filets par personne selon la taille)
  • 2 petites courgettes
  • 250 gr de riz spécial risotto (riz arborio)
  • 2 échalotes
  • 30 cl de vin blanc sec 
  • 80 cl de bouillon de légumes (80 cl eau + 1 bouillon légume)
  • Thym (frais, si possible)
  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche (facultatif)
  • 1/2 citron jaune (jus)
  • Huile d'olive
  • sel, poivre
  • fleur de sel

DSC01860

Préparation :

  1. Commencez par réaliser le risotto :
  2. Préparer le bouillon de légume : faites bouillir l’eau, ajoutez le cube de bouillon, remuez pour le diluer.
  3. Epluchez et hachez finement les échalotes. Faites les revenir dans une poêle à bord haut avec 2 cuill. à soupe d'huile d'olive sans les faire dorer. Ajoutez le riz, mélangez jusqu’à ce que les grains deviennent translucides (environ 1 min). Versez le vin blanc pour déglacer.
  4. Lorsque le vin s’est évaporé, déposer 2 branches de thym pour parfumer (j’ai utilisé du thym citron), verser une louche de bouillon puis laisser absorber avant d'ajouter une nouvelle louche. Goûter pour vérifier la cuisson du riz.
  5. Lorsque le riz est tendre et que vous avez utilisé quasiment tout le bouillon (après environ 15-20 min de cuisson), ajoutez la crème fraîche tout en remuant. Goûtez et salez, poivrez pour corriger l’assaisonnement si nécessaire. Réserver au chaud
  6. Tagliatelles de courgettes (à faire pendant ce temps la cuisson du risotto). Lavez puis coupez les courgettes, dans le sens de la longueur, en fines lanières à l’aide d’un couteau économe ou d’une mandoline. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse. Sur feu vif, faites sauter les tagliatelles (comptez environ 5 min de cuisson, pas plus), salez et poivrez. Réservez.
  7. Filets de rougets poêlés : à faire au dernier moment car le rouget est un poisson délicat qui cuit très vite et se déguste légèrement "rose à coeur". Dans une poêle chaude, verser 1 ou 2 cuill. à soupe d’huile d’olive et disposer les filets de rougets côté peau. Laisser cuire à feu vif 1-2 minutes, quand les bords commencent à cuire, baissez le feu, retournez les filets et laisser cuire encore 30 sec. Arrosez du jus d’1/2 citron. Assaisonnez de poivre et de fleur de sel.
  8. Dresser les assiettes : répartir le risotto dans l’assiette (j’ai utilisé un emporte-pièce rond), déposer les tagliatelles de courgette par-dessus et les filets de rouget à côté et servez aussitôt.

Posté par cuisinegirl à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 5 septembre 2018

Gâteau magique myrtille & citron : 1 pâte, 3 textures !

Le gâteau magique est best-seller depuis déjà pas mal d'années pourtant je n'avais encore jamais eu l'occasion de tester.

C'est maintenant chose faite et je ne regrette pas car, en plus d'être amusant à réaliser, c'est hyper bon ! Pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici son secret...

DSC02216

Le côté magique du gâteau est lié à la pâte. Avec une 1 pâte et 1 cuisson, on obtient 3 textures différentes. Lors de la cuisson la pâte de divise en 3 couches : un flan, une crème et une génoise. Magique quoi !

J'ai opté pour une association citron & myrtille mais vous pouvez varier et parfumer la pâte à la vanille, au café... utiliser des framboise, des abricots...

Vous pouvez utilisez des myrtilles fraîches ou surgelées. J'ai testé les deux. Les fraîches sont généralement plus parfumées et rendent moins d'eau à la cuisson mais sont par contre plus couteuses. Sur les photos de cette articles, il s'agit de myrtilles surgelées.

DSC02218

Ingrédients : pour un moule 26x18 cm ou un moule rond de 24cm de diamètre

  • 4 oeufs
  • 150g sucre
  • 1 cuill. à soupe d'eau
  • 125g de beurre
  • 115g de farine
  • 500 ml de lait (entier, sinon demi-écrémé)
  • 1 citron non traité (zeste + jus)
  • 150g de myrtilles (fraîches ou surgelées)

DSC02178

Préparation

  1. Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Montez les blancs en neige et réservez
  2. Faites fondre le beurre et laissez tiédir. Faites tiédir le lait.
  3. A l'aide d'un batteur électrique, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et mousse.
  4. Ajoutez le beurre fondu tiédi, les zestes de citron puis, petit à petit, la farine tamisée. Mélangez bien.
  5. Ajoutez enfin le lait, l'eau et 2 cuillères à soupe de jus de citron. Vous obtenez une pâte très liquide type pâte à crêpe, c'est normal !
    DSC02128
  6. Pour finir, incorporez les blancs en neige à la pâte. Il est conseillé d’utiliser un fouet en travaillant la masse doucement, afin de ne pas les dissoudre dans la pâte : il doit rester des grumeaux de blancs en neige de la taille d'une noisette (ce sont ces blancs qui se tranformerons en couche de génoise).
    DSC02129
  7. Déposez les myrtilles (non décongelées, si vous optez pour des surgelées) dans un moule beurré et fariné (ou couvert de papier cuisson, c'est plus simple à démouler ensuite). Versez la pâte par dessus, lissez la surface à l'aide d'une spatule et enfourner 50-60 min dans un four préchauffé à 150°C.
    DSC02130DSC02132
  8. Le dessus doit être doré et le gâteau encore un tout petit peu tremblotant (il figera en refoidissant). Si le gâteau est trop cuit, la couche de crème sera peut visible, vous n'aurez que la couche de flan et de génoise.
    DSC02171
  9. Laissez redfroidir le gâteau durant minimum 2-3h au frigo. Vous pouvez également le préparer la veille et le laisser au réfrigérateur durant la nuit.
  10. Saupoudrez de sucre glace avant de servir.

DSC02222

Posté par cuisinegirl à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 2 septembre 2018

Brochettes de bœuf marinées au Jack Daniel's

Dimanche ensoleillé, comme un petit air de vacance... et une furieuse envie de brochettes !

J’adore ça, c’est simple à réaliser et elles peuvent se décliner de multiples façons.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de brochettes marinées au Jack Daniel'sLe plus connu des whisky américain ou plutôt, pour être exacte, le plus connus des Bourbon.

DSC02125

Un pure délice !

La marinade permet d’attendrir et d’apporter de la saveur à la viande. Ici le Jack Daniel’s apporte des saveurs caramélisées et boisées qui se marient très bien avec le bœuf. Une cuisson au BBQ apportera en plus un côté fumé. Mais habitant en appartement, les BBQ au charbon de bois sont interdits, ce sera donc cuisson à la plancha ! Tout aussi savoureux, le côté fumé en moins.

Vous pouvez également utiliser cette recette pour mariner tous type de pièces de bœuf (côte de bœuf, entrecôte, faux-filet,...)

DSC02140

Ingrédients : pour 4 personnes (environ 2 brochettes/pers)

  • 800g de bœuf (pièce type viande à fondue, comptez 200g/pers environ)
  • 1 oignon rouge

Marinade :

  • 8 cuill. à soupe de Jack Daniel's (ou autre Bourbon)
  • 7 cuill. à soupe de sauce soja salée
  • 1 cuill. à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuill. à soupe de moutarde
  • 4 cuill. à soupe de sucre cassonade
  • 2 gousses d’ail
  • Poivre
  • 1 petit piment rouge (facultatif, si vous aimez les sauces un peu relevées)

20180902_14200420180902_142940

Préparation :

  1. Epluchez les gousses d’ail, coupez-les en deux et retirez le germe. Applatissez-les avec le côté plat d’un couteau et mettez les dans un tupperware. Lavez puis coupez le piment en deux, retirez les graines et mettez-le avec l’ail.
  2. Ajoutez tous les autres ingrédients et mélangez.
  3. Coupez le bœuf en dés et mélangez-les avec la marinade de manière à bien les enrober. Fermez le tupperware et laissez marinez le tout pendant minimum 2h au frigo (plus vous laisserez mariné longtemps, plus la viande aura de la saveur, vous pouvez laisser mariner jusqu’à une nuit au réfrigérateur.)
  4. Sortez la viande du frigo 30 minutes avant de la griller pour confectionner les brochettes.
  5. Epluchez l’oignon rouge, coupez-le en deux, puis divisez cette moitié en 4. Séparez les écailles.
  6. Egouttez la viande de la marinade (conservez la marinade). Piquez sur brochette, un cube de viande puis une écaille d’oignon rouge et ainsi de suite.
  7. Faites chauffer la plancha et laissez cuire les brochettes 1-2 minutes sur chaque face en fonction de la cuisson souhaitez. Pour « glacer » les brochettes je verse un peu de marinade sur celle-ci durant la cuisson. Ne les saler pas car la marinade l’est déjà !

J’ai servi ces brochettes accompagnées de tranches de courgette cuites au préalable à la plancha et de pomme de terre précuite à l’eau que j’ai fait griller à la plancha.

Si vous optez pour une cuisson au BBQ, servez avec des pommes de terre cuite dans la braise !

DSC02162

Posté par cuisinegirl à 17:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 4 juillet 2018

Salade-repas saumon fumé, avocat, pamplemousse, pommes de terre de Noiremoutier sauce au yaourt à la grecque

L'été est bien là, chaleur, chaleur...  Envie d'un peu de fraîcheur ?

Voici une salade-repas estivale colorée et vitaminée qui devrait vous plaire.

DSC01982

De la mâche, un peu de saumon fumé et d'avocat, des suprêmes de pamplemousse rose pour les vitamines et quelques pomme de terre primeur accompagnée d'une sauce crémeuse au yaourt grec pour la gourmandise. Yummy !

J'ai découvert, par hasard dans mon Leclerc, le yaourt grec de la marque Delta (à priori les leader du yaourt en Grec en Grèce). C'est une vraie tuerie ! Le yaourt est ultra crémeux et très onctueux avec un goût délicieux. Bref un délice, gros coup de coeur. Je vous le recommande si vous pouvez en trouver près de chez vous.

5201037709798_-_delta_10_400g_double

Je n'ai aucune action chez eux, ni chez personne d'ailleurs, mais quand je trouve un produit bon, j'aime le partager librement avec vous :-)

Ingrédients : pour 2 personnes

  • 100g de mâche
  • 1 avocat
  • 1/2 citron vert
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 1 pamplemousse rose
  • 4 pommes de terre de Noiremoutier
  • 3 cuill. à soupe de yaourt Grec
  • Quelques brins de ciboulette fraîche
  • Poivre
  • Fleur de sel de Guérande
  • Huile d'olive et vinaigre

Vinaigrette : 

  • le jus d'1/2 pamplemousse rose
  • 1 cuill. à soupe de vinaigre balsamique
  • 4 cuill. à soupe d'huile d'olive
  • sel, poivre

DSC01980

Préparation : 

  1. Faites cuire les pommes de terre à la vapeur ou à l'eau.
  2. Lavez et ciselez la ciboulette. Mélangez-la avec le yaourt grec, salez et poivrez.
  3. Coupez l'avocat en fines lamelles. Arrosez-le avec le jus de citron vert pour éviter qu'il ne noircisse. Salez et poivrez légèrement.
  4. Coupez le saumon fumé en lanières.
  5. Pelez les pamplemousses à vif. Détachez les segments avec un couteau pointu, enlevez les peau. Coupez chaque segment en 3 morceaux.
  6. Lavez et essorez la mâche. Mélangez les ingrédients de la vinaigrette et assaisonnez la mâche avec.
  7. Dressage : déposez la mâche dans les assiettes. Répartissez dessus les lamelles d'avocat, les lanières de saumon et les suprêmes de pamplemousse. Coupez les pommes de terre en deux (ou quatre selon la grosseur). Répartissez-les dans un coin, saupoudrez d'un peu de fleur de sel et déposez de la sauce au yaourt par dessus.
  8. Servez aussitôt.

Posté par cuisinegirl à 23:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 4 juin 2018

Tarte thon - tomate - mozzarella, pâte brisée à l'épeautre

Un grand classique, avec une petite touche d'originalité : une pâte brisée à la farine de petit épeautre !

DSC01486

L'épeautre est une céréale ancienne considéré comme l'ancêtre du blé (elle appartient au même genre botanique). Très riche en nutriments, elle à peu à peu été délaissée au profit du blé en raison de la faiblesse de ces rendements.

Comme beaucoup d'autres graines anciennes, elle a fait son grand retour sur nos tables !

La farine peut être utilisée pour réaliser pains, gâteaux, crêpes, pâte à tarte ou à pizza, ... 

Pour ma pâte brisée, j'ai remplacé 100% de la farine de blé par de la farine d'épeautre achetée dans un magasin bio. Le résultat est plutôt sympa, l'épeautre apporte un look rustique et un petit goût de noisette très agréable à la pâte brisée.

DSC01493

Ingrédients : pour une tarte de 26 cm de diamètre (4-6 personnes)

Pâte brisée à l'épeautre

  • 250g de farine de petit épeautre (à défaut, farine de blé pour un pâte brisée classique)
  • 100g de beurre mou, en petits dés
  • 1 jaune d'oeuf
  • 20 à 50 ml d'eau
  • 1/2 cuill. à café de sel

Appareil

  • 1 boîte de 200g de thon au naturel
  • 1 boule de mozzarella
  • 2-3 tomates
  • 20 cl de crème fraîche
  • 2 oeufs
  • gruyère râpé
  • 1 cuill. à soupe de moutarde (facultatif)
  • basilic frais
  • sel, poivre

DSC01497

Préparation

Pâte brisée

  1. Versez la farine et le sel dans un saladier, faites un puit au centre et ajoutez-y le beurre ramolli coupé en dés.
  2. Travailler du bout des doigts pour incorporer le beurre à la farine, jusqu'à ce que la consistance devienne homogène et sableuse.
  3. Faites à nouveau un puit au centre et ajoutez le jaune d'oeuf et la moitié de l'eau. Mélangez du bout des doigts en y incorporant petit à petit la farine. Selon la farine que vous utilisez, mais aussi selon la taille de l'oeuf, il faudra rajouter plus ou moins d'eau. Malaxez jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte.
  4. Enveloppez-là de film alimentaire et laissez-la reposer 30 min au frigo..

Appareil

  1. Lavez les tomates et coupez-les en rondelles.
  2. Egouttez la mozzarella et coupez-la en tranches.
  3. Dans un bol mélangez les 2 oeufs avec la crème, salez, poivrez.
  4. Etalez la pâte brisée. J'ai l'habitude d'étaler mes pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, ainsi pas besoin de farine, elle ne colle pas au rouleau, ni au plan de travail !
  5. Garnissez votre moule à tarte avec la pâte. Piquez le fond à la fourchette et étalez la moutarde.
  6. Egouttez le thon et émmiettez-le sur le fond de tarte.
  7. Recouvrez avec les tranches de tomates.
    DSC01488DSC01489
  8. Versez le mélange crème-oeuf par dessus. 
  9. Pour terminer, disposez les tranches de mozzarella, saupoudrez d'un peu de fromage râpé et parsemez de basilic ciselé. Poivrez légèrement.
    DSC01490
  10. Faites cuire 30 min environ dans un four préchauffé à 200°C.
  11. Je l'ai servie accompagnée d'un mélange mâche-roquette et d'un peu de choux rouge râpé pour le croquant.

DSC01501

Posté par cuisinegirl à 21:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 28 mai 2018

Travers de porc (ribs) laqués miel, sauce soja & gingembre

Je ne sais pas vous mais moi les ribs j'en mange au resto, ou alors je les achètent déjà cuit et mariné et je les fait cuire au BBQ.

Mais ça c'était avant !

Avant que je découvre, au hasard de mes pérégrinations, cette recette de  travers de porc laqué au miel & au gingembredélicieuse (et  simplissime!) sur le blog de Stéphane Décotterd - une histoire de cuisine

Gros de coup de coeur, une recette que je referai car on s'est vraiment régalés.

DSC01919

J'ai opté pour une cuisson au four et ai rajouté, en guise de garniture, des carottes coupées en julienne dans le plat avant cuisson. Mais la cuisson peut aussi se faire au BBQ voir à la plancha sur feu modéré. 

Comme ma quantité de travers de porc était 2x moins importante que sur la recette d'origine, j'ai divisé les quantités d'ingrédients pour la marinade par deux. Grossière erreur, c'était tellement bon qu'on aurait bien voulu encore plus de sauce !

Voici la recette telle que je la referai = avec le double de marinade ;-) 

Ingrédients : pour 4 personnes

  • 1kg de travers de porc

Marinade : 

  • 60g de jus de citron (1 gros citron), jai également mis les zestes
  • 160g de miel
  • 100g de sauce soja
  • 1 cuill. à café de mélange 4 épices
  • 20g de fécule de maïs (Maïzena)
  • 50g d’huile d’olive
  • 10g d’ail haché
  • 5g de gingembre frais, haché
  • 5-6 carottes

DSC01917

Préparation : 

  1. Réunissez tous les ingrédients de la marinade dans une casserole et portez le tout à ébullition. Laissez tiédir.
  2. Dans un poêle bien chaude, saisir rapidement les travers de porc jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés sur toutes les faces. D'après le blogueur, saisir les travers de porc avant de les mariner permettra d’avoir une viande bien juteuse (ce que je vous le confirme !).
  3. Débarrassez-les dans un plat à four et enduisez-les généreusement avec la marinade.
  4. Laisser-les mariner au frais minimum 1h (voir toute la nuit).
  5. Pelez les carottes et coupez-les en julienne (petits batonnêts). Mettez-les dans le plat autour des ribs.
  6. En fonction de la taille des morceaux, faites cuire 1 à 2h dans un four préchauffé à 180°C (1h30 de cuisson pour les morceaux de ma photo). Retournez-les et arrosez-les régulièrement de marinade tout au long de la cuisson afin d’avoir un beau laquage. Servez accompagné de riz.

DSC01914

Posté par cuisinegirl à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 27 mai 2018

Un incontournable de la pâtisserie : Le fraisier (recette illustrée)

C'est la saison des fraises !

Et qui dit fraises dit FRAISIER, un classique de la pâtisserie Française, composé d'une génoise imbibé de sirop, d'une crème mousseline garnie de savoureuses fraises, le tout recouvert d'un disque de pâte d'amande.

Simple mais efficace ! C'est un dessert qui généralement plaît à tout le monde :-)

Je me suis enfin décidé à passer mon CAP cuisine en candidate libre l'année prochaine. Du coup je révise mes classiques et je vous en fait profiter ;-)

DSC01898

La recette, auquelle j'ai apporté quelques modifications (réduction des quantités de sucre et beurre entre autre) est issue du magnifique blog Chloé Délice.

La réalisation n'a rien de compliqué mais nécessite d'avoir un peu de temps devant soit. Cependant elle présente l'avantage de pouvoir se préparer la veille pour le lendemain. 

Pas d'équipement particulier hormis, un batteur électrique et un cercle à entremets (et éventuellement un thermomètre de cuisine). J'ai récemment investi dans un cercle extensible avec un diamètre réglable de 16 à 30cm, trop pratique, je vous le recommande !

DSC01928

Ingrédientspour un cercle de 20 cm de diamètre (6-8 personnes)

Génoise :

  • 150g d'œuf entier (environ 3 œufs)
  • 90g de sucre
  • 75g de farine
  • 20g de maïzena

Crème mousseline (= crème pâtissière foisonnée au beurre)

  • 500g de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 60g de jaune d’œuf (environ 2-3 jaunes)
  • 125g 95g de sucre
  • 50g de fécule de maïs (Maïzena)
  • 175g 120g de beurre pommade
  • 500g de fraises (optez pour des fraises parfumées type gariguette ou mara des bois)

Sirop de punchage

  • 50g de sucre
  • 100g d'eau
  • 1 cuill. à soupe de kirsh (vous pouvez aussi utiliser de la crème de mûre/framboise ou du sirop de grenadine)

Décor

  • 120g de pâte d'amande rouge (trouvée à Auchan) (sinon rose ou verte)
  • Quelques fraises
  • Amande hachées

DSC01925

Préparation : peut se réaliser la veille

* Génoise

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mélangez et tamiser la farine et la maïzena. Réservez.
  3. A l’aide d’un batteur électrique, fouettez les œufs et le sucre au dessus d'un bain marie jusqu'à atteindre 40-45°C (si vous allez au delà les œufs risquent de coaguler). Utilisez votre doigts si vous n'avez pas de thermomètre, la préparation doit être à peine plus chaude que votre bain.
    DSC01873
  4. Une fois la température atteinte, retirez la cuve du bain marie et continuez à fouetter jusqu'à ce que le mélange refoidisse. Il va doubler de volume, la pâte doit être légère, mousseuse et former un « ruban ».
    DSC01875DSC01878
  5. Incorporez délicatement le mélange farine-maïzena tamisé dans cet appareil œufs-sucre.
  6. Recouvrez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé, disposez un cercle à entremets de 18 cm de diamètre (un peu plus petit que le diamètre final pour que le socle de génoise ne soit pas visible mais ce n'est que pour l'esthétique, vous pouvez utiliser un cercle du même diamètre).
  7. Versez la pâte dans le cercle et faites cuire 15 min à 180°C. Plantez la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson, elle doit ressortir sèche.
    DSC01880DSC01883
  8. Démoulez et laissez la refroidir sur une grille.

* Crème mousseline

  1. Pesez le beurre et laissez-le hors du frigo pour qu'il ramollise.
  2. Préparez une crème pâtissière, fendez la gousse de vanille en deux et raclez pour en sortir les grains. Mettez les grains de la gousse dans le lait et portez-le à ébullition. 
  3. Dans un saladier, Fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Incorporez la maïzena et mélangez.
  4. Hors du feu, versez un tiers du lait bouillant sur ce mélange jaune-sucre-maïzena en fouettant doucement. Reversez le tout dans la casserole et faites cuire à feux doux et sans cessez de remuez/fouettez (pour éviter les grumeaux) jusqu'à ce que la crème épaississe (pour vérifier la texture, passez un doigts sur votre spatule, la trace doit rester).
    DSC01885
  5. Versez la crème pâtissière dans un grand plat (pour qu’elle refroidisse plus rapidement) et filmez-la au contact : mettre film type cellophane qui touche la crème pour éviter la formation d’une « peau » en refroidissant. Laissez-la refroidir jusqu'à environ 30°C (idem que pour la génoise, toucher avec votre doigt si vous n'avez pas de thermomètre. Attention, elle ne doit pas être trop froide.
    DSC01886
  6. A l’aide d’une fourchette, travaillez le beurre jusqu’à ce qu’il ait la consistance d’une pommade.
  7. Ajoutez la crème pâtissière en trois fois sur le beurre pommade tout en fouettant (utilisez un batteur électrique) jusqu'à ce que votre mousseline soit mousseuse et foisonnée. Réservez.

* Sirop de punchage

  1. Portez à ébullition le sucre et l'eau. Laissez bouillir 1 min.
  2. Versez dans un bol et laissez tiédir avant d'ajouter le kirsh (ou autre alcool).

* Montage du fraisier : 

  1. Prenez un cercle de 20 cm de diamètre et placez un rhodoïd sur tout le tour intérieur (facultatif : je ne l’ai pas fait mais je n’ai eu aucun souci lors du démoulage).
  2. Coupez-la génoise en deux (en 3 pour moi car elle était très dodue et, si je l’avais coupé en deux, les abaisses auraient été trop épaisses).
  3. Placez un disque bien centré dans le fond du cercle. Avec un pinceau, imbibez la génoise avec le sirop de punchage. N’hésitez pas à bien imbiber la génoise pour qu’elle soit humide et moelleuse.
    DSC01888DSC01889
  4. Coupez les fraises en deux (choisissez des fraises de même calibre pour plus de régularité) et placez-les sur tout le tour entre le cercle et la génoise (pointe de la fraise vers le haut).
  5. Recouvrez de crème mousseline (gardez 2-3 cuill. à soupe de côté) en plaquant bien la crème sur les côtés.
  6. Disposez le reste des fraises coupées en deux. Placez le second disque de génoise et imbibez-le de sirop de punchage.
    DSC01890DSC01891
  7. Recouvrez du reste de crème mousseline pour former une fine couche et lissez à la surface.
  8. Étalez finement la pâte d'amande au rouleau. Découpez un cercle de 20cm de diamètre. Déposez-le sur le fraisier et appuyez légèrement pour le faire adhérer à la crème mousseline. Réservez au frais 2h minimum (voir tout une nuit).
  9. Décorez selon vos envies (quelques fraises et des amandes hachées pour moi) puis retirer le cercle (et la bande de rhodoïd si vous en aviez mis une).
  10. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

 

DSC01906

mardi 24 avril 2018

Champignon farcis aux saveurs italiennes : olives noires, tomates, mozzarella, jambon cru

Au menu ce soir, une recette dénichée sur le site cuisine actuelle via Pinterest.

Ces petits champignons farcis aux saveurs italiennes (olives noires, tomates, mozzarella, jambon cru) sont faciles à préparer et délicieux.

Idéal pour un repas du soir qui change un peu de l'ordinaire !

DSC01336

J'ai conservé la plupart des ingrédients mais j'ai revu les proportions "à ma sauce". Les tomates séchées de la recette d'origine ont également été remplacées par des tomates fraîches pour apporter un peu d'humidité, de fraîcheur et éviter d'avoir une garniture trop salée. 

Ingrédients : pour  3-4 personnes

  • 6-8 gros champignons de Paris à farcir
  • 2 tranches de jambon cru
  • 2 tomates
  • 8 olives noires dénoyautées
  • 1 boule de mozzarella
  • 1 échalote
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 cuill. à soupe de chapelure
  • 1 cuill. à soupe de parmesan râpé
  • Persil frais
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

DSC01341

Préparation

  1. Nettoyez les champignons,ôtez les pieds et hachez-les au couteau.
  2. Epluchez et ciselez l'échalote
  3. Détaillez le jambon cru en lanières, puis hachez-le au couteau.
  4. Epépinez les tomates et coupez-les tomates en petits dés.
  5. Hachez grossièrement les olives noires au couteau.
  6. Faites revenir 5 min les champignons et les échalotes dans une poêle avec 2 cuil. à soupe d’huile. Salez légèrement (les olives noires et le jambon sont déjà salés), poivrez et ajoutez un peu de persil haché. Mélangez bien puis retirez du feu.
    DSC01332
  7. Hors du feu, ajoutez le jambon cru, les tomates, les olives, le jaune d’œuf, la chapelure et les 2/3 de la mozzarella préalablement coupée en dés. Mélangez bien le tout.
    DSC01333DSC01334
  8. Farcissez les champignons avec cette garniture et déposez-les dans un plat à four. Versez 2-3 cuill à soupe d'eau dans le fond du plat pour éviter qu'ils n'accrochent.
  9. Répartissez le reste de mozzarella sur les champignons, saupoudrez de parmesan et enfournez 15 min dans un four préchauffé à 200°C jusqu'à ce que les champignons soient gratinés.
    DSC01335DSC01340
  10. Dégustez chaud accompagnés d'une salade et d'un peu de riz.

DSC01347

Posté par cuisinegirl à 20:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,