La cuisine de Mimine

dimanche 12 février 2017

Poulet d'Ancenis au Maroilles et à la bière... la petite tuerie du dimanche midi !

Dimanche pluvieux = dimanche aux fourneaux et cuisine cooconing ^^

Ce midi, je me suis lancée dans un plat mijoté cuisiné avec des ingrédients régionaux : poulet fermier d'Ancenis (devenue Nantaise il y a un peu plus d'un an, je l'ai définitivement adopté), bière du Nord et Maroilles.

Ancenis-4x3-02

Bref, que des bons ingrédients pour un plat dé-li-cieux avec une sauce à se damner (si si je vous le dit!)

DSC08168

Ingrédients : pour 4 personnes

  • 4 cuisses de poulet fermier d’Ancenis label rouge
  • 200g de Maroilles
  • 25 cl de bière blonde du Nord (type Jenlain, Ch'ti, ou 3 Monts)
  • 2 oignons
  • 2 cuill. à soupe de crème fraîche épaisse
  • 50g de beurre
  • Sel, poivre

DSC08166

Préparation : 

  1. Epluchez et coupez les oignons.
  2. Faire fondre le beurre dans une cocotte. Ajoutez les oignons et faites les révenir. Débarassez dans un plat et réservez.
  3. Salez légèrement et poivrer chaque cuisse de poulet. Faites-les dorer dans la cocotte à la place des oignons.
  4. Lorsque la peau est dorée, remettez les oignons par dessus, mouillez avec la bière, baissez le feu et couvrez.
  5. Laissez mijoter 45 minutes à feu doux.
  6. Quand le poulet est cuit, débarrassez les cuisses dans un plat. Réservez.
    DSC08152
  7. Ecroûter le Maroilles et coupez-le en petits morceaux.
  8. Ajoutez le Maroilles dans le jus de cuisson du poulet et faites le fondre sur feu moyen. Si la sauce est un peu liquide, faites la réduire 10-15 minutes à petits bouillons.
    DSC08153DSC08154
  9. Baissez-le feu, ajoutez la crème fraîche, mélangez, puis replacez les cuisses de poulet dans la sauce.
  10. Laissez cuire encore 5 minutes pour que le poulet soit bien chaud.
  11. A table, c'est prêt ! En accompagnement je vous conseille, des pâtes ou des pommes de terre vapeur (et la même bière que celle utilisée pour la cuisson ;-)

DSC08177

Posté par cuisinegirl à 19:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


vendredi 10 février 2017

Couronne feuilletée fondue de poireau, saumon & chèvre frais

Parce que mieux vaut tard que jamais... BONNE ANNEE à toutes et à tous ! Premier post de 2017, il était temps !!

2016 n'aura pas été une année très riche en terme de messages postés, je ne sais pas si 2017 le sera davatange... Le temps me manque parfois et je n'ai pas envie de m'imposer un rythme, une obligation de poster X recettes par semaines. Je tiens ce blog 2006 (plus de 10 ans déjà) avant tout par plaisir et je ne veux pas qu'il devienne une contrainte, les posts resterons donc au gré de mes envies et de ma motivation, plus ou moins espacés ^^

Autre chose, vous l'aurez peut-être remarqué, mon blog à fait peau neuve :-) J'ai enfin trouvé le temps de lui faire un petit lifting pour un look plus dans l'air du temps. Je compte également mettre à jour et refondre les catégories pour plus de lisibilité.

DSC08124DSC08130

Côté cuisine, je vous propose une couronne feuilletée, plus légère et plus originale qu’une quiche mais tout aussi simple et rapide à réaliser. J’ai opté pour une garniture composée de fondue de poireau, saumon et chèvre frais mais bien entendu, elle est déclinable au gré de vos envies et de votre imagination ;-)

Ingrédients : 

  • 3 poireaux
  • 2 échalotes
  • 2 pavés de saumon
  • 2 cuill. à soupe de crème fraîche
  • 1 pâte feuilletée (pâte épaisse, c'est mieux)
  • 6 palets de chèvre frais
  • Sel, poivre
  • ½ citron
  • Graines de pavot (facultatif, pour la déco)

Préparation : 

  1. Retiez la peau et coupez les pavés de saumon en morceaux.
    DSC08117
  2. Lavez et coupez les poireaux en fines rondelles. Epluchez et coupez les échalotes.
  3. Faites fondre une noix de beurre à feu doux dans une sauteuse. Ajoutez les poireaux et les échalotes, salez et poivrez. Laissez cuire à l'étuvée (semi-couvert) pendant environ 25-30 min jusqu’à ce que les poireaux soient fondants. Remuer de temps en temps.
    DSC08115
  4. Ajoutez la crème fraîche, citronnez légèrement et rectifiez l’assaisonnement si besoin. Réservez.
  5. Déroulez la pâte feuilletée, tracez avec la pointe d’un couteau (mais sans percer la pâte) un cercle au centre en vous aidant d’un objet rond (ex : assiette à dessert).
    DSC08118DSC08119DSC08120
  6. Détaillez 8 parts dans ce cercle.
  7. Replacez l’assiette au centre pour vous aider et répartissez la fondue de poireau sur la pâte en formant une couronne. Déposez les morceaux de saumon cru par-dessus puis des demi-rondelles de chèvre frais. Salez et poivrez (j’ai utilisé du poivre saveur). Arrosez d’un filet de citron.
  8. Rabattre chaque « languette triangulaire» sur la garniture.
  9. Humidifiez légèrement les rabats triangulaires d’un peu d’eau. Saupoudrez de graines de pavots.
    DSC08123DSC08132
  10. Enfournez 30 min dans un four préchauffé à 200°C jusqu’à ce que la pâte feuilletée soit cuite et dorée.
  11. Déposer la couronne sur un plat de service. Garnissez le centre de salade verte (pour la déco) et pour accompagner.

DSC08133

Posté par cuisinegirl à 21:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 19 décembre 2016

Noël 2016 : Bûche exotique (mangue passion coco)

Enfin une année où j'ai eu l'occasion de faire un premier test de ma bûche avant noël. Je vais donc pouvoir vous présenter ma recette à temps avant le jour J !

DSC07951

Comme les repas de noël sont souvent TRES copieux, j'opte en général pour des desserts "légers" (du moins en texture), type entremets, peu sucré, à base de mousse. Hors de question de faire une bûche à la crème au beurre (j'ai horreur de ça !).

DSC07912

 Pour faire plaisir à tous les palets, je propose en général une bûche fruitée et une bûche plus gourmande (chocolat, caramel, ...). Voici la version fruitée 2016.

Deux look possibles. Le premier, très simple à réaliser avec des traits de chocolat blanc qui apportent un côté craquant sous la dent. Le second, un glaçage miroir au chocolat blanc, légèrement teinté, pour une finition brillante. A vous de choisir celui que vous preférez !

DSC07921

Une bûche mousse passion mangue avec un insert noix de coco, gelée de mangue et une dacquoise coco - zeste citron vert. Légère et fruitée !

Pour la réalisation rien de très compliqué mais ça nécessite d'investir dans un moule à bûche et un insert. Pour ma part, j'ai acheté mon moule l'année dernière sur Meilleur du Chef.com (22,80€) et l'insert ainsi que les purées de fruit cette année sur le site cuisine addict.com (5.70€ les 6 inserts réutilisables) mais on en trouve également dans les magasins type "Du Bruit en Cuisine" et, en période de fête, dans les grands hypermarchés ou les magasins Gifi par exemple.

Ingrédients : pour 8 personnes (moule 25 x 9 x H7 cm)

Insert : 25 x 4 x H4 cm

Mousse coco :

  • 100 g de lait de coco
  • 1,5 feuilles de gélatine
  • 100 g de crème liquide entière (crème fleurette)
  • 30 g de sucre

Gelée de mangue :

  • 110 g de purée de mangue sucrée à 10%
  • 5g de sucre en poudre
  • 1 feuille gélatine

Dacquoise coco citron vert :

  • 75 g de sucre glace
  • 75 g de noix de coco râpée
  • 15 g de fécule de mais (Maïzena)
  • 100 g de blanc d’œufs (3 œufs)
  • le zeste d’un citron vert
  • 30 g de sucre

 Mousse mangue passion :

  • 120 g de purée de fruits de la passion
  • 180 g de purée de mangue
  • 50 g de sucre
  • 300 g de crème liquide entière (crème fleurette)
  • 3 feuilles de gélatine

Décor - option 1 : filets de chocolat blanc

  • 100 gr de chocolat blanc
  • 2 fruits de la passion
  • Noix de coco râpée

Décor - option 2 : glaçage miroir

  • 150 gr de sirop de glucose
  • 150 g de sucre
  • 75 gr d’eau
  • 11 gr de gélatine en feuille : 5 feuilles
  • 100 gr de crème liquide
  • 150 gr de chocolat blanc
  • Colorant rouge et jaune

 DSC07922

Préparation : à faire de préférence la veille

La veille au matin : Insert mousse coco et gelée mangue

  1. Mousse coco : Faites ramollir les feuilles de gélatine en les trempant 10 min dans l’eau froide. Pendant ce temps, faites chauffer le lait de coco avec le sucre. Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée, mélanger pour la dissoudre. Laisser tiédir et redescendre à 45°C (ne possédant pas de thermomètre, je trempe mon doigt, le lait doit être tiède, vous ne devez pas vous brûler). Fouetter la crème liquide entière très froide jusqu'à ce qu'elle soit bien mousseuse. Incoporez délicatement la crème fouettée dans le lait de coco refroidi.
    DSC07899
  2. Couler la mousse dans votre insert sans le remplir complètement (laisser environ 1/2 cm pour la gelée de mangue). Mettre au congélateur pour la faire prendre.
    DSC07901DSC07905
  3. Gelée mangue : Faites ramollir la feuille de gélatine en la trempant 10 min dans l’eau froide. Pendant ce temps, mélangez la purée de mangue avec le sucre et faites chauffer sur feu doux. Aux premières ébullitions, retirez du feu et ajoutez la gélatine préalablement essorée. Laissez tiédir un peu puis couler la préparation par-dessus la mousse coco surgelée. Mettre au congélateur 3-4h (l'insert doit être totalement surgelé pour pouvoir être démoulable et manipulable).

La veille après-midi :

  1. Dacquoise noix de coco : Mélangez ensemble la noix de coco, le zeste de citron vert, le sucre glace et la fécule de maïs.
  2. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel et ajoutez le sucre en poudre progressivement lorsque les blancs commencent à prendre.
  3. Incorporez les blancs en neige au mélange noix de coco, sucre et fécule en mélangeant délicatement.
    DSC07902
  4. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, dressez à la poche à douille la dacquoise d'une dimension légèrement plus supérieure à celle de votre moule à bûche (30 cm x 8 cm) afin de pouvoir découper proprement après cuisson.
    DSC07903DSC07904
  5. Faites cuire 10-12 minutes dans un four préchauffé à 175°C (surveillez bien la coloration en fin de cuisson). Sortez du four et laissez tiédir. Découpez aux dimensions exactes de la base de votre moule. Réservez.
  6. Mousse mangue passion : mélangez les deux purées de fruits avec le sucre et faites chauffez à feu doux. Lorsque le sucre est dissous, retirez du feu et ajoutez la gélatine préalablement trempée dans l’eau froide et essorée. Laissez tiédir. La température du coulis doit être à environ 30°C pour être intégré à la chantilly sinon elle va "fondre" au contact de la chaleur.
  7. Fouettez la crème très froide en chantilly et incorporez le coulis en mélangeant délicatement.
  8. Montage de la bûche : versez la moitié de la mousse exotique dans le moule à bûche. Démoulez l'insert et déposez-le sur la mousse. Recouvrez-le avec le reste de mousse exotique. Déposez alors la dacquoise coco découpée aux dimensions du moule. Mettre au congélateur toute la nuit (ou 5-6h minimum).
    DSC07906DSC07907

Le jour J, en début d'après-midi

Démoulez la bûche surgelée et décorez-la.

Option 1 : Filet de chocolat blanc fondu (en durcissant cela une touche de craquant très agréable.

  1. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie.
  2. Confectionnez une poche à douille "maison" : mettez le chocolat fondu dans un sac de congélation puis coupez un tout petit coin.
  3. Faites couler le chocolat en filets de part et d'autre de la bûche surgelée.
  4. Saupoudrez d'un peu de noix de coco râpée (je l'ai préalablement faite dorer, à sec, dans une poêle pour lui donner une couleur dorée) et décorez avec des fruits exotiques.
  5. Laissez finir de décongeler au réfrigérateur jusqu'au moment du service.

Option 2 : Glaçage miroir au chocolat blanc

Ce glaçage miroir peut se conserver au frais pendant 2-3 jours dans un récipient bien fermé. Vous pouvez donc le préparer à l'avance pour gagner du temps le jour J.

  1. Dans une casserole, faites chauffer l’eau, le sucre et le glucose à 103°C (n'ayant pas de thermomètre, je l'ai simplement porté à ébullition).
  2. Retirez du feu et ajoutez la gélatine réhydratée (trempée dans l’eau froide pendant 5-10 min et essorée).
  3. Versez le chocolat blanc (préalablement râpé ou coupé en petits morceaux), la crème liquide puis remuez jusqu’à ce le chocolat soit bien fondu et le mélange homogène.
  4. Ajoutez quelques goûtes de colorant jusqu’à obtenir un couleur légèrement orangée (rapport utilisé : 1 goutte de colorant rouge pour 3-4 gouttes de jaune).
  5. Avec le mixer plongeant, mixez-le tout puis laissez tiédir.
  6. Le glaçage doit être utilisé lorsqu'il est à environ 35°C, température à laquelle il sera le plus nappant. S’il est trop froid, il figera trop rapidement au contact de la bûche glacée et s'étalera mal (dans ce cas réchauffez-le sur feu très doux) ; s'il est trop chaud, il ne sera trop liquide et pas assez nappant.
  7. Ce glaçage s'utilise sur une bûche congelée, c'est très important. Placez votre bûche sur une grille posée sur une plaque à pâtisserie (pour récupérer l'excédent), nappez la bûche puis laissez-là décongeler tranquilement au frigo pendant 4 environ avant de servir. 

DSC07954

dimanche 2 octobre 2016

Tartelette automnale : Poires, noisettes, éclats de chocolat

Voilà un bon bout de temps que je n'avais pas publié une recette sucrée. Toujours en vadrouille les weekend, manque de dimanche tranquille à l'appart' pour pâtisser...

Mais dimanche dernier, je me suis rattrapée !

DSC06877

Au menu du jour, une petite douceur avec des ingrédients de saison : pâte sablée aux amandes, crème de noisette, poire pôchée, éclats de chocolat et de noisette => 100% gourmandise !

A la base, j'étais partie pour faire 2 tartelettes mais j'ai vu un peu grand sur les quantités, j'ai donc profité des chutes/restes pour faire une déclinaison avec un look complètement différent sous une forme plus "enfantine".

1 recette, 2 finitions... à vous de choisir celle que vous préférez.

DSC06883

Ingrédients : pour 4 tartelettes (2 formes tartelette + 2 formes triangle)

Pâte sablée aux amandes (recette Pierre Hermé)

  • 70g beurre (demi-sel pour moi)
  • 35g sucre glace
  • 15g poudre d'amande
  • 1 petit oeuf (ou 1/2 gros)
  • 125g de farine 

Poires au sirop

  • 2 poires
  • 500 ml d'eau
  • 250g de sucre
  • 1 gousse de vanille (facultatif)

Crème amande-noisette

  • 50g de beurre
  • 50g de sucre glace
  • 20g d'amande en poudre
  • 30g de noisette en poudre
  • 1 oeuf
  • 1/2 cuill à soupe de maïzena
  • 35g de pépites de chocolat
  • +noisettes entières (10-15g env.)

 DSC06904

Préparation : 

Pâte sablée aux amandes : 

  1. Mélangez la farine avec le sucre glace et la poudre d'amande.
  2. Ajoutez le beurre légèrement mou et sablez du bout des doigts. Ajoutez l'oeuf.
  3. Travaillez rapidement la pâte en la ramassant en boule. Filmez-la et placez-la minimum 30 min au réfrigérateur (vous pouvez également la faire la veille).

Poires au sirop : 

  1. Faites chauffer l'eau avec le sucre et la vanille jusqu'a ébulltion.
  2. Pendant ce temps, épluchez les poires sans enlevez la queue. Coupez les poires en 2 dans le sens de la largeur (cf photo). Evidez-les.
    DSC06852
  3. Mettez les poires dans le sirop et faites pocher (cuire) 15 minutes environ (la lame d'un couteau doit rentrer facilement).
    DSC06854
  4. Egouttez et laissez refroidir.

Crème amande-noisette-chocolat

  1. Travaillez le beurre mou avec l'aide d'une fourchette pour le mettre en pommade. Ajoutez le sucre et mélanger à l'aide d'un fouet. Incorporez l'oeuf.
  2. Ajoutez la poudre d'amande, de noisette et la maïzena.
    DSC06858DSC06857
  3. Coupez le chocolat en pépites grossières et ajoutez-les. Réservez au frigo.

Montage 1 : en moule à tartelette

  1. Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé (je trouve que c'est plus facile ainsi).
  2. Garnissez les moules à tartelette. Piquez le fond et recouvrez de papier alu (ou de papier sulfurisé + bille de cuisson si vous avez).
  3. Faites cuire 15 min à 200°C. Laissez refroidir.
    DSC06860
  4. Versez la crème pour remplir les moules au 3/4. Posez la poire pôchée au centre.
  5. Placez les noisettes entières dans un torchon, donner quelques coups de rouleau à pâtisserie pour obtenir des éclats grossiers.
  6. Saupoudrez vos tartelettes d'éclats de noisette.
    DSC06866
  7. Faites cuire 20 min à 180°C.
  8. Laissez refroidir. Faites fondre un peu de chocolat et faites des "filets" sur les tartelettes pour décorer.

DSC06921 (2)

Montage 2 : forme triangulaire

  1. Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé.
  2. Découpez un carré de 15 x15 cm environ. Coupez ce carré en deux pour former 2 triangles.
    DSC06855DSC06856
  3. Formez des petits boudins avec le reste de pâte pour faire les bords.
  4. Piquez le fond à la fourchette. Faites cuire 15 min à 200°C. Laissez refroidir.
  5. Etalez un peu de crème amande-noisette.
  6. Coupez les poires en lamelles (utilisez la moitié inférieure qui n'a pas servi pour les tartelettes - montage 1) et répartissez-les sur la crème.
  7. Parsemez de noisettes concassées.
  8. Faites cuire environ 15 min à 180°C jusqu'à ce que la crème soit cuite.
    DSC06881
  9. Décorez avec des filets de chocolat fondu.

DSC06888

Posté par cuisinegirl à 17:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 4 août 2016

Poivrons farcis au quinoa

Une recette haute en couleur et en saveurs ;-)

DSC06799

Ingrédients :pour 2 personnes

  • 2 poivrons
  • 1 tomate
  • 75 g de feta
  • 80 g de quinoa
  • 1 cuill à soupe de pesto
  • 1L d’eau + 1 cube de bouillon (volaille ou légumes)
  • poivre

DSC06800

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 210°C.
  2. Faites bouillir l'eau, ajoutez le cube de bouillon et mélangez pour le diluer. Versez le quinoa et laisser cuire pendant 12 min (selon la marque achetée, il sera peut-être nécessaire d'adapter le temps de cuisson). Egouttez le quinoa.
  3. Pendant ce temps, coupez les tomates et la féta en cubes. Lavez les poivrons et coupez-les en deux puis enlevez les grains et le blanc à l'intérieur.
  4. Mélangez le quinoa avec la féta et les tomates, ajoutez le pesto, poivrez.
    DSC06796
  5. Farcissez chaque demi-poivron avec ce mélange et déposez-les dans un plat à four.
  6. Arrosez d'un filet d'huile d'olive, saupoudrez de parmesan et enfournez pendant 45 minutes.
  7. Servez chaud accompagné de jambon cru.

DSC06797

Posté par cuisinegirl à 19:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 22 juin 2016

Risotto crémeux courgette & chorizo

On continue dans la série des recettes estivales (si seulement ça pouvais faire venir le soleil et la chaleur !)

Voici une déclinaison toute simple d'un classique de la cuisine italienne : le risotto

Dans cette version, j'ai ajouté des courgettes pour le fondant et du chorizo pour relever et donner un peu de caractère. Un plat complet, savoureux, qui se suffit à lui même.

DSC06049

Ingrédients : pour 2 personnes

  • 150 g de riz rond spécial risotto (type Arborio)
  • 100 g de chorizo fort (j'aime les plats relevés ! si ce n'est pas votre cas optez pour un chorizo doux)
  • 1 courgette
  • 1 petite échalote
  • 8 cl de vin blanc sec
  • 60 cl de bouillon (60 cl d'eau + 1 cube de bouillon de volaille)
  • 80 g de parmesan râpé
  • huile d’olive

Préparation :

  1. Lavez la courgette puis coupez-la en dés. Faites la cuire 10 - 12 minutes dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, poivrez. Réserver.
  2. Coupez le chorizo en rondelles pas trop épaisses. Réservez
  3. Dans une casserole, faites chauffer 60 cl d'eau. Quand elle bout, ajoutez le cube de bouillon et mélangez pour bien le diluer.
  4. Pendant ce temps, épluchez et émincez finement l'échalote. Faites-la rissoler dans 1 grosse cuill. à soupe d'huile d'olive. Lorsqu'elle à pris une légère coloration, versez le riz.
  5. Faites-le revenir pendant 1 à 2 minutes jusqu'à ce que les grains deviennent translucides.
  6. Ajoutez le vin blanc et mélangez jusqu'à absorbtion.
  7. Ajoutez une louche de bouillon et laissez frémir, sur feu doux, jusqu'à absorbtion. Mélangez régulièrement. Ajoutez une nouvelle louche de bouillon lorsque la précédente à été absorbée.
  8. Répétez cette opération jusqu'à ce que le riz soit bien tendre et cuit (vous n'utiliserez peut-être pas la totalité du bouillon). Comptez 15 à 20 minutes environ.
  9. Une fois que le riz est cuit, ajoutez le parmesan râpé, les dés de courgette et le chorizo.
  10. Mélangez pendant 4-5 minutes sur feu très doux afin que le chorizo diffuse son piquant et que le parmesan soit fondu. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.
  11. Servez chaud avec du parmesan râpé ou en copeaux. Pour une présentation soignée : "moulez" le risotto dans des ramequins individuels.

Recette également testée avec moitié de cougette classique + moitié courgette jaune pour une explosion de couleurs et de saveurs ;-)

DSC06052

Posté par cuisinegirl à 19:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 9 juin 2016

Crumble ensoleillé : courgette, féta, olive, tomate séchée

Un crumble salé, délicieux et facile à réaliser, qui apportera un peu de soleil dans votre assiette (à défaut d'en avoir à l'extérieur).Idéal en entrée ou le soir accompagné d'une salade.

Plein de variations possibles avec vos légumes de saison préférés !

DSC05654

Ingrédients : pour 3-4 personnes

  • 2 petites courgettes
  • 1 oignon
  • 100 g tomates séchées
  • 150 g de féta
  • 80 g d’olives noires dénoyautées
  • 3 cuill. à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • Romarin (ou thym)

Crumble

  • 90 g beurre salé
  • 60 g parmesan
  • 20 g chapelure
  • 90 g farine
  • Poivre
  • Romarin (ou thym)

DSC05644DSC05646

Préparation :

  1. Lavez les courgettes et coupez-les en petits cubes. Epluchez et émincez l’oignon.
  2. Faites revenir l’oignon quelques minutes dans l’huile d’olive. Ajoutez les courgettes, le sel, le poivre et le romarin.
  3. Faites revenir durant 5 minutes, courvez et laisser cuire 8-10 minutes supplémentaires en mélangeant de temps en temps jusqu’à ce que les courgettes soient fondantes.
    DSC05622
  4. Pendant ce temps, coupez les tomates séchées en morceaux et les olives en rondelles. Ajoutez-les aux courgettes en fin de cuisson.
    DSC05640
  5. Coupez la féta en dés. Hors du feu, ajoutez-la à la préparation. Réservez.
  6. Préparez le crumble : dans un saladier, mélangez le beurre (froid) coupé en petits dés avec la farine, le parmesan et la chapelure. Poivrez et ajoutez un peu de romarin. Le mélange doit être sableux. S’il est trop collant, rajoutez un peu de farine.

  7. Répartissez les légumes dans un plat à gratin familial ou dans des ramequins individuels. Emiettez la pâte à crumble par-dessus. N’en mettez pas trop et ne tassez pas, ça risquerait de rendre le gratin "bourratif", on doit encore apercevoir les légumes par endroit.
    DSC05641

  8. Enfournez 20-25 minutes dans un four préchauffé à 180°C, jusqu’à ce que le crumble soit joliment doré.

  9. Servez ce crumble en entrée ou en accompagnement.

DSC05658

Posté par cuisinegirl à 21:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 27 avril 2016

Mini-cake apéro moelleux : saumon & mozzarella

Apéro apéroo apéroooo ! Après les rillettes de sardine maison, je continue sur ma lancée et vous propose une autre de mes recettes fétiches pour l'apéritif.

Ces minis-cakes ultra-moelleux (gruyère + mozza !!!) nécessitent moins de temps de cuisson qu'un format familial, aussi rapides à préparer qu'à dévorer !

DSC02030

La "base" de la pâte est issue du livre "les cakes de Sophie" que j'ai enrichi avec de la mozzarella pour encore accentuer le moelleux.

Nous les avons dégusté avec une bière artisanale d'Eure & Loire : l'Eurélienne, achetée suite à la visite de la microbrasserie de Chandres (près de Chartres) où elle est fabriquée. Un vrai délice (la bière comme les cakes ;-) )

DSC02010

Ingrédients : pour 6 mini-cakes (moule de 14,5 x 6,5 cm)

  • 3 œufs
  • 150g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 10 cl d'huile de tournesol
  • 12,5 cl de lait entier
  • 70 g de gruyère râpé
  • 200 g de saumon fumé
  • 150g mozzarella
  • sel, poivre
  • ciboulette ou aneth

DSC02004

Préparation :

  1. Coupez les tranches de saumon en petites lamelles et la mozzarella en petits dés.
  2. Mélangez la farine et la levure, ajoutez les oeufs, fouettez et incorporez, petit à petit, l'huile et le lait chaud.
  3. Ajoutez le gruyère râpé, le saumon et la mozzarella, mélangez.
  4. Salez, poivrez et ajoutez l'aneth (ou la ciboulette).
  5. Versez la pâte dans les mini-moules en siliconne.
  6. Faites cuire 20 min dans un four préchauffé à 180°C. Surveillez en fin de cuisson car le temps peu varier selon les fours. Planter un couteau à l'intérieur, la lame doit ressortir sèche.
  7. Laissez tiédir vos cakes avant de les démouler et de les couper en tranches.
  8. Servez tièdes ou froids.

    DSC02025

Posté par cuisinegirl à 22:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,