Vous vous souvenez il y a quelques semaines quand je disais que ce n'était pas fini entre nous, enfin entre moi et ce gâteau et bien j'avais raison, j'ai recommencé et j'ai vaincue ! Grâce à la recette de Céline du Palais des Délices. Merci mille fois Céline !!!

La dernière fois j'avais obtenue cela :
6558881

Cette fois-ci, j'ai obtenu ceci :

G_teau_basque_aux_m_res

Rien à voir ! J'me suis bien rattrapée non ?! Tenace la ptite cuisinière, elle va pas ce laisser faire comme ça !
Et avec le reste de pate j'ai pu faire des sablés Basque que voici :

Sabl_s_basque



Maintenant place à la recette, je vais essayez de vous décrire du mieux possible ce qu'il faut faire, ou plutôt ce qu'il faut éviter de faire pour ne pas tout foir
er. Ah oui j'allais oublier, la dernière fois j'avais utilisé de la confiture du cerises du supermarché qui était déjà super liquide au départ, cette fois-ci j'ai décidé de faire du total maison, donc à al place j'ai utilisé de la confiture de mûre faites par mes soins, je sais ce n'est pas tout à fait le vrai gâteau Basque, mais tant pis ! au moins c'est du gâteau basque résussi !

Sans_titre_True_Color_02

IMGP4832



Sans_titre_True_Color_03

  • 300 g de farine

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 1 oeuf + 3 jaunes d'oeuf

  • 150 g de sucre glace

  • 1 sachet de sucre vanillé (ou le zeste d'un citron)

  • 1 pincée de sel

  • 200 g de beurre 180 g de beurre

  • 1 jaune d'oeuf supplémentaire pour la dorure

    g_teau_basque


    Sans_titre_True_Color_04

  1. Dans un récipient, battez l'oeuf avec les jaunes, le sucre glace, le sucre vanillé et le sel, à l'aide de votre batteur éléctrique.

  2. Pesez le beurre et mettez-le dans un bol à part, à l'aide d'une fourchette, travaillez-le jusqu'à obtenir un beurre pommade. Ajoutez-le à la préparation précédente tout en continuant de fouetter avec le batteur électrique, jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux.

    IMGP4800IMGP4801IMGP4802IMGP4803

  3. Ajoutez la farine, ainsi que la levure et mélangez le tout. On obtient une pâte assez compacte, mais un peu collante et molle. Mettez -la 1 heure dans la partie la plus froide de votre réfrigérateur, pour la raffermir et qu'elle soit ensuite plus facile à manipuler.

  4. Beurrez un moule à manquer de 22 cm. Détaillez un disque de papier sulfurisé au dimension de votre moule et placez celui-ci dans le fond afin de faciliter le démoulage tout à l'heure. Beurrez également les parois de votre moule.

  5. Avec des mains bien farinées, applatissez les 2/3 de la pâte au fond du moule (n'hésitez pas à vous les refariner car c'est un peu collant). Faites remonter la pâte sur les bords de 2 cm environ (comme si vous fonciez un moule à tarte).

  6. Versez et étalez la confiture à l'intérieur (j'ai utilisé 2 petits pots de confiture, car il faut qu'il y en ai une couche d'environ 1 cm, sinon après cuisson on ne mange que de la pâte !)

    IMGP4805IMGP4806IMGP4807

  7. Humectez les bords à l'aide d'un pinceau. Sur un carré de papier sulfurisé fariné, étalez avec vos mains (également farinées) la pâte restante sur un diamètre à peine plus grand que celui de votre moule. Retournez le disque de pâte avec le papier sulfurisé sur votre moule. Retirez doucement le papier sulfurisé. Retire l'excédent de pâte et soudez légèrement les bords.  (si vous réussissez ceci vous pouvez faire ouff ! c'est l'opération la plus délicate, enfin selon moi !)

    IMGP4808IMGP4809IMGP4810

  8. Dorez la surface du gâteau à l'aide du jaunes d'oeufs battu avec 2 cuill. à soupe d'eau. Quadrillez la surface du gâteau à l'aide d'une fourchette.

  9. Faites cuire pendant 45 minutes à 175°C. Environ 1/4 d'heure avant la fin de la cuisson, couvrez le gâteau avec une feuille de papier d'aluminium si le dessus colore trop.

  10. Ne faites pas comme moi la dernière fois, laissez tiédir le gâteau avant de démoulez afin que la confiture réépaississe et ne dégouline pas partout lors du découpage.

  11. Une fois le gâteau refroidi, passez la lame d'un couteau le long des parois afin de décoller la pâte, puis retournez-le sur une assiette, normalement avec le papier sulfurisé au fond il se démoule nickel ! remettez-le dans le bon sens, puis attaquez la dégustation sans attendre !!

    IMGP4834

Je l'avoue j'ai eu une certaine appréhension lorsque j'ai découpé la première part, pourvu que la confiture se tienne ...... et la réponse est ouuuuiiiii !! Opération gâteau Basque réussie.

IMGP4835

J'appelle vite fais ma moman pour qu'on déguste ensemble ! miamm miamm
On s'régale, rien à voir avec le premier épisode, enfin le gâteau basque de nos vacances.

IMGP4836


Comme il me restait un peu de pâte, (l'abaisse du dessus était un peu trop grande) avec les chutes j'ai décidé de faire des sablés, j'ai applatis la pâte restante avec la paume de mes mains en deux rond, badigeonnez avec la dorure utilisé pour le gâteau, quadrillez et enfournez le tout une quinzaine de minutes à 180°C. Ainsi, j'ai obtenu de délcieuses petites douceur à la fois sablés et moelleux en même temps.

IMGP4852