Voici le gâteau inventé à l'occasion des 45 ans de mon papa. Fan de desserts aux fruits rouges, j'ai pour habitude de lui faire une framboisier mais, cette année, j'ai eu envie de changer (je n'aime pas refaire des recettes déjà faites, ce n'est pas rigolo !).

Pour confectionner ce gâteau, je me suis inspirée de ma recette de framboisier et l'ai modifié à ma sauce afin de faire une sorte de "fruits rougier" (quelle horrible appellation!). Au final, ce dessert est un mélange de plusieurs recettes issues de mes livres de cuisine.

Je suis plutôt contente du résultat final. Le visuel me plaît et mon père à adoré le goût.


imgp2118

imgp2115

Je vous recommande de réaliser la génoise et la crème mousseline la veille. La génoise se découpera plus facilement et la crème pâtissière aura une meilleure tenue. Par ailleurs, vous n'aurez plus qu'à réaliser le montage le jour J.

INGREDIENTS :

Génoise :

  • 5 oeufs
  • 160 g de sucre
  • 155 g de farine
  • 40 g de beurre fondu

Crème mousseline :

  • 50 cl de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 110 g de sucre
  • 45 g de Maïzena
  • 150 g de beurre

Sirop d'imbibage :

  • 5 cl de crème de cassis (à défaut n'importe quel alcool de fruits rouges)
  • 100 g de sucreredimensionnement_de_imgp21131
  • 20 cl d'eau

Garniture :

  • 350 g de fruits rouges (ou plus, à vous de juger)
  • 1 paquet de biscuits roses de reims (ou à défaut des biscuits à la cuillère)

Nappage au chocolat blanc :

  • 200 g de chocolat blanc
  • 100 ml de crème liquide

PREPARATION :

  1. Préparation de la génoise (le plus dur) : Battez au fouet électrique les oeufs et le sucre pendant 1mn pour bien assembler les deux ingrédients.

    Placez le récipient contenant ce mélange au bain-marie chaud mais pas bouillant. Fouettez à grande vitesse pendant 5 à 10 mn. Le mélange va blanchir, gonfler et devinir aérien (comme une mousse) et un peu tiède.

    Au bout de ce temps, retirez le récipient du bain-marie sans cesser de battre et continuez à fouettez hors du bain-marie pendant 5 à 10 min jusqu'à ce que la prépration refroidisse

    (NB : pendant toutes ces étapes ne pas cessez de battre sinon le mélange va retomber et il sera alors impossible de le faire remonter, c'est la seule dificulté, mais avec un bon batteur ça marche très bien).

    Incorporez ensuite la farine tamisée et le beurre fondu délicatement à l'aide d'une cuillère ouimgp2094 d'une spatule en soulevant la masse des bords vers le centre. Versez cette pâte dans un moule à manqué beurré et fariné (diamètre 26 cm environ ou un peu moins).

    Faites cuire 25 à 30 minutes à 175°C (la génoise et cuite lorsque si l'on plonge une lame de couteau elle ressort propre). Démoulez dès la sortie du four et laissez refroir au moins 1h.

  2. Préparation de la crème pâtissière : Mettez le lait dans une casserole. Fendez la gousse de vanille en 2 dans le sens de la longueur et, à l'aide de la pointe d'un couteau, faites tombez les graines noires parfumées dans le lait. Mettez également les 2 moitiées de gousse. Portez le lait à ébullition.

    Pendant ce temps, faites blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajoutez la maïzena et mélanger.

    Versez le lait bouillant sur ce mélange en fouettant. Transvasez ce mélange dans la casserole et faites épaissir sur feu doux en remuant constament à l'aide d'un fouet ou d'une cuillère jusqu'à ce que la crème épaississe. Arrêtez lorsque les premiers signes d'ébullition apparaissent.

    Déversez la crème dans un récipient, incorporez la moitié du beurre mou. Laissez refroidir, puis incorporez le reste de beurre en pommade (=beurre travaillé à la fourchette pour obtenir une sorte de crème = pommade).

    imgp20971

     

     

     

  3. Si vous réalisez ces étapes la veille : enveloppez la génoise dans du papier aluminium pour ne pas qu'elle sèche et placez la crème pâtissière au frigo.

    Le lendemain ...

  4. Préparation du sirop d'imbibage : Faites boullir 20 cl d'eau avec le sucre pendant 1 min. Laissez refroidir puis ajoutez l'alcool de fruits rouges de votre choix.
    redimensionnement_de_imgp20961redimensionnement_de_imgp21001

  5. Montage : Coupez la génoise en deux. Posez une abaisse de génoise sur le plat de service et imbibez-la de sirop. Répartissez la crème pâtissière dessus. Disposez-y les fruits rouges et recouvrez avec l'autre abaisse de génoise que vous imbiberez également (conserver le reste de sirop). Lissez les bords du gâteau avec une spatule.
    imgp21011redimensionnement_de_imgp21021imgp20981imgp2103

  6. Préparation du glaçage au chocolat blanc : Râpez le chocolat blanc. Faites boullir la crème et versez-la sur le chocolat râpé. Patientez 30 sec pour qu'il fonde puis mélangez pour obtenir une ganache lisse. Nappez le gâteau.
    imgp21051redimensionnement_de_imgp21041redimensionnement_de_imgp21081imgp21091

  7. Décoration : Trempez les biscuits rose de Reims (face non sucrée) dans le sirop restant pour les imbiber légèrement. Taillez-les à la hauteur du gâteau et disposez-les sur les bords. Appuyez pour les faire adhérer au nappage au chocolat blanc. Décorez le dessus du gâteau avec quelques fruits rouges et des biscuits rose réduits en poudre (ou selon vos envies du moment et ce que vous avez sous la main !)

  8. Entreposez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

    redimensionnement_de_imgp21121imgp2116

Variante : Si vous n'aimez pas le goût du chocolat blanc vous pouvez remplacer le glaçage par une fine couche de crème pâtissière puis faire de petites rosaces de crème avec une poche à douille.

Pour décorer les bords on peut également remplacez les biscuits rose de Reims par des amandes effilées ou hachées.

imgp2134